Face à Macky Sall : Abdoul Mbaye et ses « cents blagues »

Non l’ancien Premier du Sénégal Abdoul Mbaye est en plein délire. Voilà un homme que la majorité des Sénégalais ne connait et qui a la chance dans l’histoire de la nation d’être le premier à exercer les fonctions de Premier ministre sous l’ère du Président Macky Sall avec l’avènement de la deuxième alternance. Pourtant, lorsque le peuple se levait, bravant les balles sorties des armes des forces de l’ordre, Abdoul Mbaye était tranquillement installé dans son salon, sirotant tranquillement son verre de thé.

En vérité, Abdoul Mbaye doit beaucoup au Chef de l’Etat Macky Sall qui l’a tout de même tiré de l’ombre. En dépit de tout, Abdoul Mbaye voue une haine sans limite au Chef de l’Etat Macky Sall coupable du délit de l’avoir démis de ses fonctions de Premier ministre. Qu’Abdoul Mbaye, concernant sa vie privée, ait un contentieux avec son ex-épouse et que l’affaire soit devant le tribunal, la faute au Président de la République Macky Sall ! Qu’il obtienne un score lilliputien aux dernières élections législatives et soit incapable d’obtenir ne soit qu’un siège de député avec son parti, la faute toujours au Chef de l’Etat !

Il faut dire que toutes les tuiles du monde peuvent lui tomber, mais Abdoul Mbaye trouvera toujours sa tête de Turc rêvée en la personne du Chef de l’Etat Macky Sall. Finalement, pauvre Macky Sall dont le seul tort a été de nommer Abdoul Mbaye au poste de Premier ministre ! Pauvre Macky Sall d’avoir également commis le péché de l’avoir démis de cette fonction ! Il devait être écrit quelque part qu’Abdoul Mbaye devait être le seul Premier ministre en fonction sous l’ère du Président Macky Sall.

Abdoul Mbaye perd finalement toute sa crédibilité d’être un opposant républicain. On l’a même vu, défiant toutes les règles de décence républicaine pour refuser de répondre favorablement à l’invitation du Chef de l’Etat Macky Sall pour consulter les anciens Premiers ministres du Sénégal dans la guerre à engager contre la covid-19.

Par décence, Abdoul Mbaye a toutes les bonnes raisons de se taire, au lieu de se mettre aujourd’hui à tirer à boulets rouges sur le Président Macky Sall pour avoir annoncé des mesures d’allégement de l’état d’urgence au Sénégal contre la covid-19. Abdoul Mbaye, après avoir critiqué toutes les mesures prises depuis par le Chef de l’Etat dans la guerre contre la covid-19 revient cette fois pour indiquer : « Le Sénégal est le premier pays à renoncer presque totalement aux mesures de lutte contre la pandémie au moment où elle y atteint son pic. Cela ressemble fort à du ‘’faites ce que vous voulez désormais je m’en moque’’ ».

Ce qui n’est d’ailleurs pas vrai si l’on sait que la Côte d’Ivoire a décidé depuis la semaine dernière de rouvrir ses mosquées. Mais, savez-vous quoi, avec Abdoul Mbaye, nous sommes en plein royaume « Cent blagues ».

La rédaction de Xibaaru