Guy Marius Sagna est fou…Voici son injure la plus abominable

Les mots innommables de Guy Marius Sagna à l'encontre de Macky

Insultes grossières à l’endroit du Chef de l’Etat : Que faut-il pour stopper Guy-Marius Sagna

Guy-Marius Sagna est un récidiviste notoire. Voilà, un homme qui passe tout son temps à insulter les institutions de la République, mais qui, dès qu’il est envoyé en prison pour un tel délit, grâce à la complicité d’organisations de la société civile, se met dans la peau de la victime. Alors que, le coupable, c’est lui. Guy-Marius Sagna insulte non seulement les institutions de la République, mais comme l’autre impoli de ce pays, n’épargne ni les chefs religieux, ni ceux coutumiers. A quel jeu, veut-il se livrer ?

Le Sénégal ne subira jamais l’insulte, d’élire un jour, un farfelu de sa trempe pour le faire élire Président de la République ou de le voir être nommé une seule fois ministre de la République. Guy-Marius Sagna n’ose même pas en rêver. C’est pourquoi, il faudrait se poser la question à savoir si Guy-Marius Sagna est tout simplement un activiste ou un impoli dénué de toute valeur et de toute éducation ? Un impoli dénué de toute valeur et de toute éducation ? On n’a jamais encore vu un digne fils de la Casamance qui se met à insulter ses aînés, en proférant à leurs endroits des propos infâmes.

Or, voilà à un tel exercice devenu favori de Guy-Marius Sagna. Sur sa page Facebook du mardi 10 novembre, cet énergumène a osé insulter le Président de la République, le qualifiant gratuitement d’assassin.

guy
Le post Facebook de Guy Marius Sagna du mardi 10 novembre 2020

Guy-Marius Sagna pousse le bouchon trop loin. Serigne Moustapha Sy, l’autre grand mythomane avait osé le qualifier le Président de la République d’alors Abdou Diouf en 1993. Ce qui lui avait valu des mois plus tard, d’être envoyé en prison.

Les déboires subis par Serigne Moustapha Sy aidant, jamais on n’a plus entendu même un des opposants les plus farouches du Chef de l’Etat, se mettre à le dénigrer à ce point. Or Guy-Marius Sagna, un impoli invétéré qui pense bénéficier à chaque fois d’impunité grâce au soutien qui ne relève que de la fumisterie d’organisations de la société civile, a osé, à l’instar de Serigne Moustapha Sy franchir le Rubicon.

Après avoir épuisé toutes ses tentatives, toute sa campagne de dénigrements à l’endroit du Président Macky Sall de l’éloigner du peuple, Guy-Marius Sagna insulte ce dernier en l’accusant d’être un assassin. Serigne Moustapha Sy n’était pas sorti indemne en proférant une telle insulte à l’endroit de l’ancien Président Abdou Diouf, en son temps. Partout, dans toutes les grandes démocraties de ce monde, même en aux Etats-Unis d’Amérique, en France, en Allemagne, l’on n’ose pas accuser un Président de la République d’être un assassin sans aucune preuve, sans que l’on ne soit traduit en justice.

C’est pourquoi, Guy-Marius Sagna doit être entendu par la justice pour apporter la preuve de ses accusations. A défaut de preuve, il doit être poursuivi. Les associations civiles, les activistes de tous bords, les opposants doivent cesser la fumisterie, et pour une seule fois condamner les propos insolents de Guy-Marius Sagna, devenus récidivistes.

La rédaction de Xibaaru