Ultimate magazine theme for WordPress.

Habib Sy…un «plan C» vomi par les ultras de Ousmane Sonko

0

Ousmane Sonko continue d’être l’attraction de l’élection présidentielle du 25 février 2024. Tout le monde veut se rapprocher du leader de l’ex Parti des Patriotes Africains du Sénégal pour le Travail, l’Ethique et la Fraternité (PASTEF). Ce pour avoir les bonnes grâces de ses partisans. Mais ces hommes et femmes risquent d’avoir la surprise de leur vie. Habib Sy fait partie de cette meute. L’ancien ministre sous Abdoulaye Wade fait tout pour être un véritable serviteur du maire de Ziguinchor. Mais aucun ultra du parti dissous ne veut de lui.

habib

Ousmane Sonko avance ses pions à petit pas. Un de ses fidèles lieutenant, vient de passer une étape cruciale du processus électoral. Il s’agit du vieux Habib Sy. Le candidat déclaré a réussi à franchir l’étape des parrainages. Le Conseil constitutionnel a validé son dossier. Pour y arriver, il a misé sur le parrainage des élus. Une stratégie bien fructueuse. Ce vestige du passé politique de notre pays, renaît ainsi de ses cendres. Et celà c’est grâce au leader de l’opposition radicale. Il lui a ouvert les portes. Ce qui confirme le choix de Habib Sy au détriment du candidat de Serigne Moustapha Sy.

En très bon politicien, il fait des promesses alors qu’il n’est même pas encore élu. L’ancien compagnon de route de Wade promet de se retirer de la course si la candidature de Ousmane Sonko est validée. Quel vieux renard ce Habib Sy ! Il sait pertinemment que son petit protégé n’a aucune chance de passr devant le Conseil constitutionnel. D’ailleurs, son avocat et mandataire le sait. Raison pour laquelle il a posé un lapin aux sept (7) sages. Alors promettre de se retirer pour lui, c’est de la poudre aux yeux.

Chose que certains patriotes ont compris. Ces patriotes sont les ultras de Ousmane Sonko. Ils n’ont d’yeux et d’oreilles que pour le PROS (Président Ousmane Sonko). Ces individus, pour la plupart des jeunes, tueraient père et mère uniquement pour leur leader. Conscients que le maire de Ziguinchor n’est pas candidat, ils refusent de suivre un bras cassé du système. « Habib, il faut aussi arrêter ta pression et te battre pour que ousmane sonko soit candidat. Si jamais par miracle il n’est pas candidat, tu ne seras pas notre candidat », a écrit un patriote sur la toile. Une conviction que d’autres semblent partager.

habib

Au-delà de Pastef, ce sont les sénégalais que Habib Sy ne respecte pas avec cette déclaration. Tout le monde sait qu’il est le serviteur de Sonko. Ces errements du vieux dinosaure politique ne font que l’éloigner de l’électorat de Pastef qui ne veut pas de lui. Et les Sénégalais ne vont pas supporter un candidat qui va travailler pour l’homme qui a voulu plonger le pays dans un chaos indescriptible.

Mais cette posture du vieux n’étonne pas grand monde. Sachant qu’il bénéficierait de la signature des députés de l’ex Pastef, il n’a pas hésité à parrainer publiquement Bassirou Diomaye Faye. Tout était déjà calibré. Ousmane Sonko veut assurer ses arrières en fournissant à ses alliés les ressources nécessaires. Tout ce que ces derniers auront à faire, c’est de lui réserver une place dans leur royaume. Mais rien ne dit qu’ils vont tenir promesse. Chez certains de nos voisins, on a vu le sort que les chefs d’État élus ont réservé à leurs prédécesseurs.

Habib Sy ne peut pas sauver Ousmane Sonko. Ancien directeur de cabinet de Wade, il est le leader le plus impopulaire en politique au sein de Yewwi. L’option du parrainage des élus le prouve à suffisance. Ce vieux dinosaure est un élément actif du système. Il a toujours été un sous-fifre de Karim Wade. Alors tout ce qui sort de sa bouche ne vaut pas un seul kopeck. Si les patriotes commettent l’erreur de l’envoyer au Palais, ils peuvent être sûrs que le PROS aura un destin pire que celui de l’ancien ministre du ciel et de la terre.

habib

Ousmane Sonko n’est pas un homme chanceux. Tous ses alliés ont profité de sa notoriété pour se lancer. Maintenant qu’il est envoyé en prison, le maire de Ziguinchor est obligé de mettre tous ses espoirs sur un vieux dinosaure du système. Mais il risque d’avoir une grosse surprise. En politique, il n’y a pas d’amis. Il n’y a que des intérêts. Habib Sy et Aïda Mbodj ont tiré profit de leur compagnonnage avec le PROS.

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru

laissez un commentaire
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra