Idy est riche…Macky l’arrose de milliards

Idy-Kirikou-Seck a le budget le plus costaud du CESE depuis sa création

Budget au CESE : Macky Sall arme Idy-Kirikou-Seck

Le Président de la République arme Idrissa Seck. Nommé à la tête du Conseil économique, social et environnemental (CESE), le Président du parti Rewmi voit le budget de l’institution qu’il hérite connaître une hausse de près de 2 milliards par rapport au précédent exercice qui était estimé à 6,608 milliards FCFA. Pour l’exercice 2021, Idrissa Seck va bénéficier d’un budget de près de 8,300 milliards FCFA.

Un budget que n’a jamais pu bénéficier son prédécesseur à la tête du CESE, Aminata (Mimi) Touré. Cette dernière, bien que membre de l’Alliance pour la République (APR) et qui a été directrice de campagne du Chef de l’Etat lors de son élection en 2012, n’a jamais pu bénéficier. En effet, le Président de la République Macky Sall s’est toujours montré méfiant vis-à-vis de Mimi Touré, en écoutant les faucons du Palais qui lui ont toujours soufflé à l’oreille que celle-ci avait des ambitions présidentielles et lorgnait son fauteuil.

Aminata Touré stoppée par le Chef de l’Etat et limogée à la tête du CESE au profit du leader du parti Rewmi Idy-Kirikou-Seck, c’est ce dernier qui justement ne cesse d’afficher son ambition de devenir cinquième Président de l’histoire de la République du Sénégal, bénéficie d’un véritable butin de guerre de la part de Macky Sall.

Pourquoi accepter de mettre tout ce trésor de guerre à la disposition d’Idy-Kirikou-Seck et le refuser à Mimi Touré ? Le Président de la République Macky Sall avait peur de Mimi Touré, il doit le montrer davantage avec Idy-Kirikou Seck qui n’a jamais renoncé à son projet de devenir son successeur. Idrissa Seck a tout le loisir avec tous les moyens dont il dispose à présent de renforcer sa clientèle politique et de mettre dans son cabinet une pléthore de cadres de son parti qui eux aussi vont bénéficier de moyens financiers, pour battre campagne.

Il y a quelque chose d’ailleurs d’incohérent dans la démarche du Président Macky Sall. Il avait refusé de doter de moyens colossaux à la Primature qui était occupée pourtant par un de ses fidèles lieutenants ainsi qu’à la Présidence du CESE avec Aminata Tall et Mimi Touré, mais le fait avec Idy-Kirikou Seck.

La rédaction de Xibaaru