Ultimate magazine theme for WordPress.

Ismaïla Madior Fall divise Benno Bokk yaakaar à Rufisque

Le professeur Ismaïla Madior Fall, candidat à la mairie de Rufisque
0

Ismaïla Madior Fall est devenu le plus grand diviseur commun le plus catastrophique pour le camp présidentiel. A l’annonce de sa possible investiture à Rufisque comme tête de liste majorité, la coalition présidentielle a totalement implosé. C’est la débandade de partout. Surtout qu’un choix porté sur l’ancien ministre de la Justice est injustifiable à Rufisque. Ismaïla Madior Fall n’a aucune base politique dans la vieille cité. Il est resté impopulaire.

Après l’annonce du choix porté sur la personne du ministre d’Etat Ismaïla Madior Fall pour la ville de Rufisque, c’est le branle-bas de combat dans les différents états-majors politiques. On assiste à une décomposition de la coalition présidentielle dans la vieille ville de rufisque.

Après l’annonce de la coalition «Boollo Défar Teungueth» du président du conseil départemental, Souleymane Ndoye, c’est au tour de responsables politiques de la mouvance présidentielle de se signaler avec une liste parallèle dénommée Union Citoyenne «Buntu Bi».

Une coalition politique en perspective des locales en attendant les décisions très attendues d’éminents responsables politiques à Rufisque tels que Boubacar Albé Ndoye, Alioune Fall Mar, Doudou Meissa Wade, Seydou Diouf qui ont tous des visées pour la ville…Lire la suite ici

laissez un commentaire