Kédougou : Les conseillers départementaux autorisent M Lessény Sy à signer la convention avec…

La salle de réunions du Centre Conseil Ados de Kédougou a abrité ce mercredi 21 août 2019 une session ordinaire du Conseil départemental de Kédougou. Cette rencontre s’est déroulée sous le contrôle de M Moustapha Diaw, Préfet du Département de Kédougou.

A l’entame des travaux, M Lessény a demandé à l’assistance d’observer une minute de prières à la mémoire de Bakary Doucouré décédé la veille et par ailleurs frère ainé de son chef de cabinet M Moussa Mpaba Doucouré.

Après vérification du quorum, le Président du conseil départemental a axé sa première intervention sur le partage d’informations relatives au budget 2019. Evalué à 306 046 800 FCFA, ce budget est réparti en investissements (119 500 000 FCFA) et en fonctionnement (186 546 800 FCFA). Après cumul des reports du budget 2018, en investissement (53 525 159 FCFA), en fonctionnement 5 620 565 FCFA), puis réception des fonds de dotation de la décentralisation (147 000 000 FCFA) et de 64 677 018 FCFA de fonds de concours, le conseil départemental de Kédougou s’est retrouvé avec un budget réel de 270 822 742 FCFA.

Le second point de son intervention a porté sur la convention de financement avec la société Petowal Mining Company (PMC). Cette convention entre dans le cadre de la mise en place du Fonds d’Investissement Social et Environnemental (FISE) de PMC. Dans cette convention, la société s’est engagée à rétribuer entre 0,25 et 0,5% de son chiffre d’affaires net aux territoires d’intervention de la mine. Ce pourcentage sera réparti entre la commune de Tomboronkoto (70%) et le Département de Kédougou (30%) durant les deux premières années.

Pour l’année 2019, PMC dégage une enveloppe de 75 328 68 FCFA pour le financement de microprojets identifiés par le Conseil départemental de Kédougou.

«  A l’unanimité, tous les conseillers présents ont donné mandat au président pour la signature de cette convention  qui nous permettra de financer 4 microprojets ( l’acquisition  d’un immeuble pour les étudiants ressortissants de Kédougou à Dakar, la solarisation du stade municipal Mamba Guirassy, la construction de salles de consultation près de la nouvelle maternité du centre de santé de Kédougou et le versement d’une contrepartie  pour le recrutement d’une personne qui accompagnera le Département de Kédougou et la commune de Tomboronkoto dans la mise en œuvre de leur politique de développement local » a précisé M Lessény Sy, président du Conseil Départemental de Kédougou.

Les conseillers départementaux ont également échangé sur les différentes missions et formations organisées dans le cadre de la coopération décentralisée liant le Département de Kédougou et le Département de l’Isère.

Adama Diaby à Kédougou pour xibaaru.sn