Kédougou : un vigile tué…le crâne ouvert

La population de Ndiormi ex Gada-Dinguessou a assisté à une scène d’horreur la nuit du jeudi 28 au vendredi 29 novembre. Samba Diallo, la cinquantaine, gardien d’une boutique, a été retrouvé mort et recouvert par un drap qui lui servait de couverture. Selon nos confrères de Dakaractu, l’homme s’est vidé de son sang, parce qu’il a reçu des coups de machette sur le crâne. Selon un témoin, la victime venait de boucler 10 jours de travail et que la boutique a fait déjà l’objet d’une attaque avec des pompes à gaz. Le corps sans vie a été acheminé à la morgue de l’hôpital de Kédougou et la police a ouvert une enquête.