Koumpentoum : Du nouveau dans la mort de l’élève Seynabou Diagne…

Élève décédée

L’élève Seynabou Diagne, morte à Koumpentoum, a été heurtée par un camion malien, tard dans la soirée du 10 janvier, alors qu’elle marchait seule aux abords de la route nationale, renseigne Libération online.

D’ailleurs, le chauffeur a été arrêté et déféré au parquet par les gendarmes. C’est après avoir été mariée de force que Seynabou Diagne a quitté le domicile de ses tuteurs légaux le 10 janvier. Ce n’est que plusieurs jours après l’accident que son corps, qui était déposé à la morgue, a été identifié par ses proches. Une bien triste affaire qui pose encore le problème des mariages forcés.