Le juge Demba Kandji dans le garage du…Palais

Jusqu’à il y a un mois environ, Demba Kandji tenait la corde pour succéder à Badio Camara au très prestigieux poste de premier président de la Cour suprême. Puis tout s’est gâté à la suite d’une affaire qui a défrayé la chronique il y a quelques semaines et pour laquelle les décisions qu’il a rendues ont été… jugées malheureuses par le pouvoir (exécutif s’entend). C’était tellement gros comme décision que cet exécutif a piqué une colère noire et décidé de finalement promouvoir Cheikh Tidiane Coulibaly pressenti pour aller ailleurs. Les choses se sont tellement mal passées pour le pauvre Demba Kandji qu’il a été carrément décidé de le sortir de l’appareil judiciaire pour l’emmener à la présidence de la république où il va pantoufler dans l’attente d’un poste somme toute prestigieux. D’après ses intimes, c’est avant-hier qu’il aurait été informé que le choix du Président s’était finalement porté sur un autre. Du coup, encore une fois, son malheur a fait le bonheur de Cheikh tidiane Coulibaly rappelé in extrémis !

Source le Témoin