Ultimate magazine theme for WordPress.

L’homme de Benno qui va « tuer » Macky et Diouf Sarr à Dakar

0

La mouvance présidentielle Benno Bokk Yaakaar démarre très mal sa campagne pour les élections locales du 23 janvier 2022. Pour cette grande formation politique qui a tout gagné depuis 2012, les soubresauts qui ont émaillé le déroulement de la campagne font croire au manque d’efficacité des partisans de Macky. Et c’est l’œuvre d’un intrus qui s’est incrusté dans la mouvance présidentielle avec son parti ; A croire que le but de ce dernier est de détruire toutes les chances du candidat de Macky Sall à Dakar

Lors du démarrage de la campagne, le candidat de la mouvance présidentielle à Dakar, Abdoulaye Diouf Sarr s’est montré optimiste sur son programme qui séduit, selon lui, les dakarois : « Nous avons démarré la campagne pour les élections locales par une caravane. Nous avons commencé par Mermoz, nous sommes à Ouakam et ensuite nous irons à Ngor-Yoff, Grand-Yoff avant de terminer par le meeting des Parcelles Assainies. Mais déjà nous nous rendons compte que les Dakarois ont besoin d’un Dakar Bou Bess que nous leur offrons dans le cadre de notre programme ».

Le candidat Diouf Diouf Sarr a omis de dire que certains candidats de la mouvance présidentielle dans des communes de Dakar ont terni le bon déroulement de sa campagne. Selon plusieurs médias, Moussa Sy, président du parti « Appel national pour la citoyenneté (Anc)/Wooté Deug » et membre de la coalition Benno Bokk Yaakaar, a saboté le meeting de ladite coalition aux Parcelles Assainies dont il était le principal organisateur.

benno
Moussa Sy maire sortant des Parcelles Assainies Dakar

« Ayant raté sa mobilisation, Moussa Sy, responsable du parti ANC et allié de Benno Bokk Yaakaar s’énerve et insulte à tout va. Cheikh Ba le candidat de Benno à la Médina et sa délégation de la Médina en ont fait les frais car ils ont été bloqués à l’entrée du présidium. Très énervé, le maire sortant a même empêché au coordonnateur national de Benno Bokk Yaakar Amadou Ba de prendre la parole en confisquant les deux micros. » selon les témoignages recueillis par plusieurs de nos confrères.

Quelle mouche a donc piqué Moussa Sy ? Pourquoi s’est-il autant énervé ? Pourquoi les responsables de la délégation de Benno Bokk Yaakaar et principalement le coordonnateur national de Benno Bokk Yaakar, Amadou Ba, ont été les victimes de ses sauts d’humeur et de son comportement odieux surtout en ce démarrage de campagne électorale ? Moussa Sy est-il en possession de toutes ses capacités mentales ou est-il atteint de démence ?

Toutes ces questions ont la même réponse. Moussa Sy veut tout simplement saboter la campagne du candidat Abdoulaye Diouf Sarr. Et selon certaines indiscrétions, Moussa Sy n’a pas totalement quitté son ancien allié Khalifa Sall de Taxawu Dakar. Selon une source, « les agissements de Moussa Sy font penser qu’il travaille toujours pour Khalifa sall et fait tout pour privilégier le candidat Barthélémy Dias qui est l’autre challenger de la mairie face à Abdoulaye Diouf Sarr de Benno Bokk Yaakaar ».

Moussa Sy va tuer la coalition Benno Bokk Yaakaar à Dakar et il compromet sérieusement les chances du candidat Abdoulaye Diouf Sarr. La commune des Parcelles Assainies est une zone stratégique qui joue dans le choix du maire de Dakar car « qui gagne les Parcelles Assainies gagne Dakar ». Et Moussa Sy en est conscient. Alors son comportement ignoble pose le problème de sa fidélité et sa loyauté à Macky Sall.

La Rédaction de xibaaru

laissez un commentaire