Ultimate magazine theme for WordPress.

Revue de presse…l’hôpital de Touba et Macky Sall à la UNE

Vente de journaux dans une rue de Dakar
0

L’inauguration, par le chef de l’Etat, Macky Sall, du nouvel hôpital de Touba, à l’occasion de sa traditionnelle visite au Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké, en prélude du Grand Magal est le principal sujet qui a retenu l’attention de la presse quotidienne.

‘’Macky tout haut à Touba’’, titre L’Observateur. Selon le journal, ‘’c’est un Khalife général des Mourides visiblement très heureux qui a accueilli le Président Macky Sall, venu procéder à l’inauguration de l’hôpital Cheikh Ahmadoul Khadim’’. Il indique que par la voix de son porte-parole, il a ‘’réitéré ses prières à l’intention de son hôte, avant de lui témoigner son attachement’’.

C’est sans doute cela qui fait dire à Sud Quotidien que ‘’le Khalife adoube Macky’’. ‘’Le +Ndigueul+ du Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Bassirou Mbacké a été entendu et respecté à la lettre. Des fidèles sont sortis réserver un accueil chaleureux au Chef de l’Etat, Macky Sall qui était l’hôte de la ville religieuse de Touba hier, dimanche 19 septembre, en perspective du Grand Magal prévu le 26 septembre prochain’’, souligne le journal.

Citant le président Sall, Le Quotidien indique que ‘’ce centre hospitalier de 300 lits de niveau 3, construit sur une superficie de 10 hectares, est l’un des plus modernes de toute l’Afrique de l’Ouest’’.

‘’Pass sanitaire pour Macky’’, souligne le journal en manchette, relevant que le khalife général des mourides assure que ‘’rien ne pourra gâcher ses relations’’ avec le chef de l’Etat. A son tour, ce dernier déclare que ce qu’il a fait à Touba, ‘’aucun gouvernement ne l’a fait’’.

Ce nouvel hôpital est selon l’As un ‘’bijou de plus de 36 milliards’’. Désormais, assure le journal, les populations de la ville sainte ‘’n’auront plus à se déplacer pour des soins dans la capitale sénégalaise.

Le Soleil note qu’après la construction de l’hôpital Cheikh Ahmadoul Khadim, le président Macky Sall ‘’ne compte pas s’arrêter en si bon chemin’’. ‘’Son ambition, c’est de bâtir un système sanitaire à la hauteur des défis actuels et futurs’’, précise le journal, mettant en exercice l’ambitieux programme du Président Macky Sall’’.

Mais, derrière cette réalisation et bien d’autres encore, WalfQuotidien voit une volonté du président Sall d’aller à la conquête de l’électoral mouride. Le prochain Magal devant se tenir après les élections locales, ‘’l’occasion était belle pour draguer cet électorat qui est toujours resté insensible à ses promesses’’, explique ce quotidien.

Le quotidien Enquête évoque lui un ‘’show’’ et des ‘’diatribes’’ à propos du déplacement du président Sall à Touba. D’après le journal, ‘’le chef de l’Etat a inauguré, en grande pompe, l’hôpital de Touba, dans une ambiance de meeting’’. Il signale qu’’à ses détracteurs qui doutaient de son érection’’, il a répondu que ‘’cette inauguration est un démenti cinglant’’.

Evoquant le trafic de passeports diplomatiques, d’extraits de naissance, de visas et de carte nationale d’identité au Sénégal, Libération dit ‘’tout sur un scandale tentaculaire’’.

Vox Populi signale qu’’’après les commentaires et démentis sur les données de la pauvreté au Sénégal, le Bureau de Prospective économique (BPE) vient de publier la troisième édition de l’indice national de la qualité de vie (INQV) au Sénégal’’. Le journal observe que ‘’l’analyse du résultat révèle une nette amélioration de la qualité de vie au Sénégal, entre 2011 et 2019 (…)’’.

Concernant la pauvreté, WalfQuotidien indique que selon l’économiste Demba Moussa Dembélé, ‘’il faut aller au-delà des chiffres annoncés par l’ANSD, qui couvrent la période 2011-2018 et qui ne prennent pas en compte l’impact de la pandémie sur les Sénégalais’’.

Source APS

laissez un commentaire