Ultimate magazine theme for WordPress.

Macky humilie Sonko…un député de l’ex Pastef rejoint le pouvoir

0

Macky Sall a décidé de réduire en poussière l’ex parti dissous. Après avoir mis en prison son leader radical et mis en lambeaux tous les actifs de l’ex-Parti Pastef, Macky Sall s’occupe des responsables dudit parti. Il ne veut rien laisser derrière Ousmane Sonko. Ce dernier risque de se retrouver sans militant car Macky Sall, comme un bulldozer, rase tout sur son passage. Un haut responsable de son parti, député de Yewwi Askan Wi, est en train de tourner le dos à Sonko. Sa haine contre Sonko est la conséquence du choix porté sur Bassirou Diomaye Faye pour être le candidat du défunt parti.

macky

Macky Sall est un fin politicien. Un véritable chasseur qui peut terrasser toute une meute de loups affamés. Aujourd’hui, le chasseur Macky Sall a en ligne de mire, Ousmane Sonko, l’ex leader du défunt parti Pastef. Macky l’a dépouillé et mis en prison. Et maintenant il veut terrasser tout ce que Sonko a bâti. Il s’en prend aux hommes et femmes de l’ex-Pastef. Selon notre source, un haut responsable de l’ex-Pastef et député va incessamment rejoindre le pouvoir.

C’est un député d’une grande ville. Il est responsable à l’Assemblée nationale. Il a déjà goûté le violon de garde-à-vue. C’est un militant qui aime pleurer. Mais aussi très peureux. Il est fâché contre Sonko depuis que ce dernier a choisi Bassirou Diomaye Faye comme candidat à la présidentielle 2024. Et depuis que Sonko a choisi Diomaye Faye, le député en colère n’a plus jamais rendu visite au célèbre détenu du Cap Manuel. Il se prenait comme étant le candidat investi de l’ex-Pastef.

Ce n’est pour rien d’ailleurs qu’il s’était porté comme étant le candidat de l’ex-parti Pastef. Il s’est toujours légitimement comporté comme étant celui qui est le lieutenant d’Ousmane Sonko, donc son héritier qui allait être candidat de l’ex-parti Pastef à l’élection présidentielle de février de 2024 après que celui-ci a été mis hors de course.  A l’ex parti Pastef, on est au bord du déchirement. Tout le monde ne s’accorde pas sur le choix porté sur Bassirou Diomaye Faye comme étant leur candidat à l’élection présidentielle ;

Pastef qui est un parti dissous est dans le gouffre. C’est légitimement qu’il y a une bataille de leadership au sein de cet ex-parti pour se disputer celui qui sera son prochain candidat. Bassirou Diomaye Faye qui été choisi par Ousmane Sonko comme étant le candidat à l’élection présidentielle de février 2024 de l’ex-Pastef ne fait pas l’humanité. Et Macky en profite pour le fissurer davantage.

macky
Les leaders du Pastef Ousmane Sonko (gauche) et Bassirou Diomaye Faye (à droite)

Selon un ministre, un haut responsable de Pastef est sur le point de quitter Pastef. Xibaaru vous en dit plus sur le deal entre Macky et ce lieutenant de Sonko.

C’est la guerre en sourdine au sein de ce parti depuis qu’il a été dissous et son leader mis en prison. C’’est la dissidence. Ousmane Sonko ne contrôle plus rien en au sein de son ex parti, en réalité depuis qu’il a été jeté en prison. Il existe une bataille de leadership au sein de l’ex-Pastef. Bassirou Diomaye Faye en plus d’être dans les liens de la détention, ne fait pas le poids pour être le candidat à l’élection présidentielle. Il a été battu dans son fief tandis que notre député en colère a largement battu le pouvoir dans sa localité.

Selon nos sources, le député de Sonko a été approché par les faucons qui l’ont persuadé que la candidature de Bassirou ne propérera pas. Madiambal Diagne l’a bien et bel dit Bassirou Diomaye Faye se retrouve lui aussi sous le contrôle de la loi. Il ne pourra être candidat à l’élection présidentielle de février 2024. Alors pourquoi Sonko choisit un perdant en prison que de choisir un gagnant libre ? Le député en colère est dans la logique de récupérer tout ce qui reste du défunt parti avec l’aide des faucons.

La candidature se Bassirou Diiomaye Faye a créé des dissonances au sein de l’ex parti d’Ousmane Sonko qui se retrouve véritablement déchiré. Tout cela parce que Ousmane Sonko a cru que c’est lui qui est véritablement le seul et unique faiseur de roi.

Aujourd’hui, un député et membre éminent de son parti va rejoindre le camp présidentiel, A cause de quoi. ? Ousmane Sonko se comporte comme étant un dictateur au sein de son parti. C’est lui qui dicte tout. Voilà pourquoi, il perd le contrôle et qu’un membre de son parti le quitte pour des questions de leadership.

Papa Ndiaga Dramé pour xibaaru.sn

laissez un commentaire
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra