Macky renforce la Cour des comptes avec 7 nouveaux magistrats

Le président de la République a décidé de renforcer la Cour des Comptes qui souffrait d’un sous-effectif pour mener à bien sa mission. Par décret en date du 08 janvier, Macky Sall y a nommé, «par tour extérieur», 7 nouveaux magistrats. Les nommés proviennent de la Magistrature, mais aussi du Trésor et de la Haute administration. Selon Le Témoin, il s’agit des magistrats hors hiérarchie Mamadou Koumé et Seydina Issa Sow qui ont été nommés comme conseillers maîtres de deuxième classe.

Il y aussi dans le lot M. Ibrahima Sakho, administrateur civil principal de classe exceptionnelle, Mme Oulimata Diop, administrateur civil principal de classe exceptionnelle, Mme Khady Ndao, administrateur civil principal de classe exceptionnelle, et Mme Takia Nafissatou Fall Carvalho, administrateur civil. Ce groupe d’administrateurs civils est nommé conseiller référendaire de deuxième classe. Pour le Trésor, Mamadou Djité inspecteur principal du Trésor, inspecteur général des Finances est nommé conseiller maître de deuxième classe.

Chargée de vérifier et d’auditer les comptes des établissements publics et assimilés, la Cour des Comptes a lancé récemment un concours extérieur très sélectif pour combler son effectif. Le 20 octobre dernier, elle a pu recruter 15 cadres de la haute administration provenant essentiellement de l’ENAM (administrateur civil, inspecteur du Trésor, du Travail, des Douanes). La Cour des Comptes peut aussi accueillir, grâce à cette prérogative du chef de l’Etat dénommée «tour extérieur», la nomination de nouveaux membres. Une procédure conforme à la loi organique organisant la Cour des Comptes.