Ultimate magazine theme for WordPress.

Macky Sall donne des gages sur le « Troisième mandat » …les révélations

1

Le président Macky va-t-il faire un troisième mandat ? C’est la hantise des populations qui ne veulent pas voir le pays basculer dans le chaos. Même s’il ne s’est jamais prononcé clairement sur le sujet, l’opposition en a fait sa principale revendication. Et pourtant dans l’entourage du Président, c’est la sérénité car ce dernier aurait rassuré ses proches à cet effet. Et Xibaaru a pu en prendre connaissance de bouche à oreilles…

Le débat sur la question du « Troisième mandat » occupe et va continuer d’occuper pendant très longtemps le débat au Sénégal. Un débat que seul le Président de la République Macky Sall peut mettre fin en se prononçant publiquement sur la question. Or, ce qu’il n’est pas prêt de faire. Macky Sall le sait mieux que quiconque, s’il doit se prononcer publiquement sur la question, quelle que soit la réponse, le pays ne va plus se mettre au travail jusqu’en 2024. Date de la prochaine élection présidentielle.

Les Sénégalais doivent prendre leur mal en patience avant de voir Macky Sall évoquer la question sur la place publique. En attendant, quelques responsables de de la mouvance présidentielle ont été rassurés par le Président de la République sur la question. Ce sont les acteurs de l’opposition qui sont en train de faire la pression sur le Président de la République pour l’obliger à se prononcer publiquement sur la question. Alors que ce débat ne devait même pas se tenir.

Il y a une Constitution qui s’est prononcée sur la question en son article 27 (ci-dessous). Mais, ce n’est pas suffisant aux yeux de tous ces politiciens qui aiment entretenir des débats inutiles pour distraire les Sénégalais. Puisque, c’est de lui seul que doit venir la réponse, Macky Sall comme à son habitude, risque d’entretenir le suspense jusqu’au bout. Il continuera de recevoir quelques responsables de sa mouvance déjà briefés sur la question. Et pourtant Xibaaru qui a étalé ses radars partout au Palais, a réussi prendre connaissance des confidences qu’aurait faites le Président de la République, à ses proches sur la question.

macky

Macky Sall a fait ses confidences aux responsables de la mouvance qu’il a reçus au Palais de la République ces dernières semaines. Le Président de la République, selon les informations de Xibaaru, ne va pas briguer un troisième mandat. Il l’a confié à ses interlocuteurs au Palais. Il ne sera pas de la course en 2024. Si Macky Sall a fait ces confidences à ses interlocuteurs, il maintient toujours le flou en refusant pour le moment de faire des déclarations publiques sur la question.

macky
macky va préparer le dauphin ou la dauphine au moment voulu

Selon nos informations, le Président de la République veut qu’il en soit ainsi au moins jusqu’en 2023. Pour l’instant, son seul souci est de terminer les chantiers d’envergure qu’il a déjà entamés. Comme, on le sait, c’est en 2023 que les chantiers pour le BRT se terminent, en même temps que la ligne du TER devant rallier l’aéroport international Blaise Diagne de Diass. Le Président de la République attend justement la réception de ces chantiers, pour présenter un bilan reluisant et convainquant aux Sénégalais…

Ce n’est qu’en ce moment alors qu’il pourra publiquement aborder la question du troisième mandat et dire officiellement aux Sénégalais qu’il ne sera pas de la course en 2024. Le moment pourra être propice. Sans compter que Macky Sall même s’il s’est confié aux responsables de sa mouvance qu’il a reçus au Palais, il s’est gardé toutefois de leur dire qui il a déjà choisi pour être son dauphin ou sa dauphine. Il sait bien que s’il lâche le morceau en ce moment, plus personne ne va plus travailler au sein de la mouvance.

Or, s’il le fait en 2023, après avoir présenté son bilan aux Sénégalais, il sait qu’il y aura le consensus derrière celui qu’il révèlera comme étant son dauphin ou sa dauphine qui bénéficiera alors de la machine électorale de Benno Bokk Yakaar. Macky Sall déroule en direction de 2024, même s’il ne sera pas candidat.

La Rédaction de xibaaru

Afficher les commentaires (1)