Ultimate magazine theme for WordPress.

Pr Moussa Seydi : « on ne doit pas suivre aveuglément l’OMS »

Professeur Moussa Seydi, chef du service des maladies infectieuses du CHNU de Fann à Dakar et président du Comité scientifique Covid-19 du ministère de la Santé
0

Dans une interview accordée au magazine Français Marianne, le Pr Moussa Seydi a expliqué pourquoi il continue l’hydroxychloroquine comme traitement préventif de la maladie liée au Covid-19, alors que l’OMS a déconseillé :

Pr Moussa Seydi, chef du service des maladies infectieuses du CHNU de Fann à Dakar et président du Comité scientifique Covid-19 du ministère de la Santé est responsable de la prise en charge des malades atteints par le coronavirus

« L’OMS est une institution prestigieuse et respectable. Je ne fais pas partie de ceux qui lui jettent la pierre. Il se trouve que je suis un scientifique, et le scientifique n’a pas d’états d’âme. Il se base sur des faits et prend ses responsabilités. En faisant mon travail je trouve des résultats éloquents et ils comptent davantage que les recommandations de l’OMS.

Je crois que nous devons appréhender ce que dit l’OMS avec beaucoup de lucidité. Les scientifiques de l’OMS méritent qu’on leur fasse confiance mais on ne doit pas les suivre aveuglément. Il est arrivé qu’elle revienne sur des recommandations.

Voir l’intégralité de l’interview du Pr Seydi en cliquant ici

laissez un commentaire