Moustapha Diakhaté est devenu « fou »…Il faut l’interner

Moustapha Diakhaté est malade…sinon il est devenu fou et schizophrène depuis qu’il a été défenestré de sa cage dorée du Palais. Il s’en prend à tout le monde même aux acteurs du monde de la lutte.

Sortie contre la grâce présidentielle : Une autre bourde du Fou Moustapha Diakhaté

Ce qu’il peut être haineux, l’ancien Président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yakaar (BBY) à l’Assemblée nationale Moustapha Diakhaté. Moustapha Diakhaté est si rempli de haine que parfois, il devient un démon. Viré de son poste de ministre conseiller, banni des rangs de l’Alliance pour la République (APR), Moustapha Diakhaté en veut à tout le monde, principalement au Chef de l’Etat, Macky Sall.

Pour Moustapha Diakhaté, tout ce qu’entreprend le Chef de l’Etat Macky Sall est mauvais. Il s’offusque du fait que parmi les 674 détenus graciés par le Chef de l’Etat Macky Sall dans le cadre de la célébration de la tabaski, figure le promoteur de lutte Luc Nicolaï. L’ancien Président du groupe parlementaire de BBY justifie sa position par le fait que Luc Nicolaï a été condamné pour « détention de drogue, association de malfaiteurs et complicité de tentative d’extorsion de fonds ». Pourquoi Luc Nicolaï ? Tel est le débat posé par Moustapha Diakhaté. Pourquoi, pas Luc Nicolaï ? Va-t-on lui rétorquer ? Le fou Moustapha Diakhaté connait-il les autres détenus graciés et les infractions commises par chacun d’entre eux ?

Il faut vraiment être un sot et aussi irresponsable que Moustapha Diakhaté pour demander que la grâce présidentielle soit abolie. Selon lui, « la grâce présidentielle est une grave entorse à la séparation des pouvoirs en permettant au Président de la République de défaire des décisions de justice. Au regard de ces précédents dangereux, la grâce présidentielle doit être abrogée ou tout au moins encadrée et limitée aux seules primo infractions mineures ».

Moustapha Diakhaté le fou, ancien Président de groupe parlementaire qui va jusqu’à ignorer que ce n’est pas seulement au Sénégal que la grâce présidentielle existe. Pendant qu’il était député, et puisqu’il attache de l’importance à la séparation des pouvoirs, pourquoi le fou Moustapha Diakhaté n’avait pas fait une proposition de loi visant à abroger la grâce présidentielle ?

Moustapha Diakhaté, le Fou agit ainsi parce qu’il est revanchard et doit en vouloir quelque part à Luc Nicolaï.

La rédaction de Xibaaru