Ultimate magazine theme for WordPress.

Paris : Un haut gradé de la police poursuivi après avoir brûlé un feu

0

L’IGPN, la police des polices, a décidé d’ouvrir une enquête après que l’un des patrons de la police parisienne a été pris en chasse par d’autres policiers, à Paris, vendredi 17 septembre. Le haut fonctionnaire avait grillé plusieurs feux avant de refuser d’obtempérer.

Une patrouille a pris en chasse une automobile conduite par un haut gradé de la police parisienne. Photo d’illustration.

Les faits ont été révélés, ce lundi 20 septembre, par Le Point . Un haut fonctionnaire de la préfecture de police de Paris a multiplié les infractions au volant d’une voiture banalisée, vendredi 17 septembre.

Il a été repéré vers 7 h 30 du matin par une patrouille, après avoir grillé un feu rouge dans le Ve arrondissement. Gyrophares allumés, les policiers se placent derrière le véhicule et font des appels de phare pour le faire stopper.

Feu rouge grillé, sens interdit…

Mais le véhicule poursuit sa route et grille même un second feu rouge. Les policiers allument alors leurs sirènes et prennent en chasse l’automobile qui slalome dans la circulation après avoir emprunté un sens interdit.

La voiture se retrouve bloquée ensuite par la circulation à un feu rouge. Les policiers arrivent à hauteur du conducteur et découvrent qu’il porte les épaulettes… de la préfecture de police de Paris !

L’IGPN ouvre une enquête

Le véhicule repart en trombe quand le feu repasse au vert, et les policiers perdent sa trace. Ils ont rédigé un rapport transmis à la hiérarchie de la préfecture, qui a indiqué lundi 20 septembre que « le préfet de police a saisi l’IGPN afin qu’une enquête administrative soit diligentée sur ces faits ».

Pour un tel refus d’obtempérer, le conducteur risque un an de prison et 7 500 € d’amende.

laissez un commentaire