Placé sous mandat de dépôt: Le Sudes/Esr exige la libération…de Babacar Diop

Dr Babacar Diop placé sous mandat de dépôt pour participation à une manifestation non autorisée peut compter sur le soutien de ses collègues. Le Syndicat Unitaire et Démocratique des Enseignants du Sénégal/Enseignement Supérieur et Recherche (Sudes/Esr) est monté au créneau hier, pour dénoncer son emprisonnement.

Ces enseignants du supérieur exigent la libération de leur collègue qui est incarcéré pour avoir enfreint un arrêté préfectoral qui, lui même, est en contradiction avec les dispositions de la Constitution qui consacre le droit à la manifestation.

Le secrétaire général du Sudes/Esr, Omar Dia, estime que la place de Dr Babacar Diop n’est pas en prison, mais au département de philosophie où des milliers d’étudiants l’attendent et où les enseignements ont déjà commencé. Pour Dr Dia, si la justice estime avoir des raisons valables pour poursuivre Dr Babacar Diop, elle peut le faire sans l’envoyer en prison.