Ultimate magazine theme for WordPress.

Ramadan en Côte d’ivoire…Confinement et mosquées fermées

Le président ivoirien et les imams de la Côte d'ivoire
0

La communauté musulmane du monde entier, s’apprête à entamer le mois du jeûne de Ramadan ( 4è pilier de l’Islam) dans des conditions inédites liées à la pandémie du coronavirus. En Côte d’Ivoire, c’est bien ce vendredi 24 avril que débute ce mois de pénitence.
Dejà depuis un mois et en respect des mesures sanitaires prises par le gouvernement ivoirien, les mosquées et autres lieux de cultes sont fermés afin d’éviter les grands rassemblements, facteur de transmission du virus mortel.
Cette année, les fidèles musulmans ivoiriens devront s’habituer au confinement et se concentrer en familles dans les prières et invocations.
Il n’y aura pas de prières collectives ni de rassemblements ou de ruptures collectives traditionnelles du jeûne auxquelles les fidèles étaient habitués.
Toutefois, dans la pratique, rien ne changera.
Les fidèles musulmans, en bonne santé (c’est un des principes fondamentaux de l’Islam) devront s’abstenir de manger, d’avoir des relations intimes avec leurs épouses ou époux de l’aurore jusqu’au coucher du soleil et accomplir les prières quotidiennes ainsi que les prières exceptionnelles ( les 17 rakats) et multiplier les invocations noctures.
Le Ramadan est ce mois durant lequel, le Coran ( livre saint des musulmans) a été révélé au Prophète Mohamed ( Paix et Salut de Dieu sur Lui), dans les 10 dernières nuits, précisément la 27è nuit ou la  » nuit du destin » ( Layilatoul kadr en Arabe) qui équivaut selon les savants islamiques à mille mois d’adorations.
A la fin de mois de pénitence, les fidèles qui en ont les moyens matériels devront s’acquitter de l’aumône ( Zakat el fitr) constituée d’argent, de céréales offerts aux personnes vulnérables ( pauvres).
Certes, le Ramadan sera vécu dans le confinement mais les fidèles ont l’obligation de respecter ce pilier de la religion.
Pour notre part, nous souhaitons un bon mois de Ramadan à toutes et à tous, dans l’espoir que les prières qui seront faites contribueront à bouter hors de notre pays, de notre continent et du monde entier la pandémie à coronavirus qui continue de faire des milliers de victimes.

laissez un commentaire