Ultimate magazine theme for WordPress.

Report Présidentielle : Diaraf Sow félicite Macky Sall

Macky Sall et Diaraf Sow (à droite)
0

FÉLICITATIONS ET SOUTIEN INDÉFECTIBLE AU PRÉSIDENT MACKY SALL

En mon nom, au nom de l’Alliance Démocratique pour une Afrique Émergente/Joowléene et au nom de la coalition « Joowléene », nous félicitations vivement son Excellence Monsieur le Président de la République Macky SALL pour cette décision salutaire prise cet après-midi, portant report de l’élection présidentielle du 25 Février 2024.

En effet, parti pour être l’élection présidentielle la plus catastrophique de l’histoire politique et administrative du Sénégal, l’élection présidentielle reportée allait mener notre cher pays tout droit vers le chaos certain.

D’abord parce que le choix des candidats pose déjà un réel problème avec une violation flagrante de la Constitution, par le Conseil constitutionnel lui-même, qui n’a pas su faire respecter les dispositions de la Constitution concernant les conditions pour être candidat à la présidence de la République.

Dans ce registre, le Conseil Constitutionnel a validé des candidatures qui logiquement devaient être invalidées et invalider des candidatures qui logiquement devraient être validées.

En effet, cette élection avait déjà perdu toute crédibilité dès l’instant que des bagnards, détenus pour avoir tenté de brûler le pays, des terroristes poursuivis pour des faits aussi graves que des menés subversives, des tentatives insurrectionnelles, des actes criminels puissent être acceptés comme candidat alors que notre dispositif juridique qu’il s’agit bien du code électoral, de la Constitution du Sénégal, de notre Code pénal, de la jurisprudence ou de la simple raison d’état ne sauraient accepter une pareille négligence, une telle absence de rigueur et de professionnalisme qui pouvaient coûter très cher à notre chère République dans les cinq années à venir.

Parallèlement, le fait pour le Conseil Constitutionnel de valider quatre (4) candidats qui ont eu le culot de se réclamer être derrière ce parti politique dissout et dangereux et dont le Chef de cette association de malfaiteurs a eu le culot de parler depuis la prison, on ne sait avec l’aide de qui, pour s’autoglorifier d’avoir 4 candidats qui vont chacun utiliser son temps d’antenne pour parler du programme du parti dissout et battre campagne ensemble, sans démissionner, mais en soutenant un des trois candidats. Ce qui serait ridicule pour une République qui se respecte car n’existant et n’ayant jamais existé dans aucun pays du monde, même dans les démocraties les plus primitives.

Comme tout cela ne suffisait pas, on entend un parti politique dont le candidat ayant été injustement recalé, se plaindre pour accuser des juges du Conseil Constitutionnel d’avoir été corrompus pour écarter ce dernier. Ce qui a emmené la mise en place d’une commission d’enquête parlementaire pour élucider cette affaire. Nous attendons les conclusions pour apprécier la suite qui en sera donnée.

Mais curieusement, ce qui suscite l’attention dans tout cela, c’est qu’un journaliste ait pu être au courant de la décision du Conseil Constitutionnel avant même sa publication d’une part et d’autre part, pourquoi ce journaliste a tout de suite supprimé sa publication quand le scandale a éclaté.

Très sincèrement, il y’a anguilles sous roche, donc et sans connaître les résultats de l’enquête, on peut dire qu’il y’a quelque chose qui cloche et qui mérite d’être éclairci.

C’est pourquoi, l’Alliance Démocratique pour une Afrique Émergente/Joowléene félicite vivement son Excellence Monsieur le Président de la République pour son courage, sa clairvoyance, son amour pour le pays et son esprit averti qui l’ont mené à prendre cette très bonne décision que nous attendions tous en tant que patriotes véritables soucieux du devenir de ce pays.

Parallèlement, nous réitérons notre soutien total et sans faille au Chef de l’État son Excellence Monsieur le Président Macky SALL que nous accompagnerons fermement et sans réserve dans toutes initiatives qu’il compte et comptera prendre pour la préservation de la paix et de la stabilité du pays et pour l’intérêt exclusif des sénégalais.

Fait pour communiqué

Maître Diaraf SOW, Président du parti ADAE/J

Conseiller Spécial du Président Abdoulaye Daouda Diallo, Président du CESE.

laissez un commentaire
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra