Ultimate magazine theme for WordPress.

Revue de presse : le marché Sandaga à la UNE

Vente de journaux dans une rue de Dakar
0

La bataille de compétence sur le marché Sandaga opposant la mairie de la ville de Dakar et celle de Dakar-Plateau fait les choux gras des quotidiens du mardi 17 août 2021.

Le maire de la commune de Dakar-Plateau, Alioune Ndoye, a promis, lundi, la reconstruction à l’identique du marché Sandaga dont le bâtiment central en ruine a été démoli vendredi.

Selon le journal Le Quotidienn, ’’la démolition du bâtiment de Sandaga, patrimoine classé, enrage madame le maire de Dakar qui a décidé d’enclencher une procédure judiciaire pour conserver les vestiges de la capitale’’.

’’Comment prendre cette décision sans nous consulter ? Je tenais à informer l’opinion. Maintenant, nos avocats sont sur la procédure. Nous allons défendre nos biens jusqu’au moment où on va nous le rendre ou alors on décidera autre chose et les gens le sauront’’, a annoncé la maire de Dakar, Soham Wardinin, lors d’un Conseil municipal sur la démolition du marché Sandaga, entreprise par Alioune Ndoye, maire de Dakar Plateau.

Selon le journal ‘’Source A’’, Alioune Ndoye ’’largue ses missiles sur Wardini’’. Dans la publication, le maire de Dakar-Plateau soutient que ’’la ville de Dakar avait comme objectif unique de délocaliser le marché à Petersen avec un projet appelé la Rotonde et pour lequel, elle avait emprunté 4 milliards de francs CFA à la Société Générale’’.

Pour Libération, ’’Alioune Ndoye et Soham Wardini se tirent dessus’’.

Soham Wardini dont la mairie revendique la compétence sur ce marché construit en 1933 convoque l’Acte 3 de décentralisation qui fixe les conditions de dévolution du patrimoine et du redéploiement du personnel des régions et des anciennes villes.

Le Témoin de son côté qualifie cette affaire d’un ’’état de guerre’’ entre les deux maires, soutenant que lors de la réunion extraordinaire du Conseil municipal, les conseillers ’’ont voté les pouvoirs de guerre’’ pour celle qui a succédé à Khalifa Ababacar Sall à la tête de cette mairie de ville.

Le journal souligne aussi que ’’Alioune Ndoye compte répliquer par ses bétonnières’’.

Pour sa part, le journal l’Info estime que cette affaire risque de se retrouver sur la table du Juge avec à sa Une : ’’Vers une bataille juridique’’.

Selon le quotidien, le Conseil municipal de Dakar a donné mandat, mardi à la mairesse d’engager une bataille judiciaire contre son homologue du Dakar-Plateau et ancien allié au Parti socialiste.

’’Depuis sa construction, la marché Sandaga n’est jamais sorti de la responsabilité de la ville de Dakar. L’Etat des droits réels est au nom de la ville. Le bâtiment appartient à la ville de Dakar’’, a laissé entendre Soham Wardini cité par le journal.

Pour Walfadjri, ’’Alioune Ndoye et Soham Wardini soldent leurs comptes au Tribunal’’.

Vox Populi note ’’la persistance’’ d’Alioune Ndoye qui ’’légitime sa volonté par des arguments de fait et interpelle Soham qui compte sur ses conseillers pour gagner la bataille de Sandaga’’.

Des journaux se sont intéressés aussi au tirage au sort de la Coupe d’Afrique des Nations Cameroun 2021 prévu cet aprés-midi à Yaoundé.

Pour Le Soleil, ’’les Lions seront fixés aujourd’hui’’.

L’Observateur simule ’’le meilleur tirage’’ et le ’’pire’’ pour l’équipe du Sénégal.

Le journal soutient qu’avec le Burkina Faso (ou la Guinée dans le Pot 2) et la Sierra Leone, les Lions auront le meilleur tirage. Le pire serait de tomber sur l’Egypte (ou la Côte d’Ivoire qui sont dans le même chapeau), le Cap-Vert et la Guinée Equatoriale.

 Source APS

laissez un commentaire