Ultimate magazine theme for WordPress.

Revue de presse : Les salaires de la fonction publique à la UNE

Un vendeur de journaux dans les rues Dakar
0

La grogne des agents de la Fonction publique réclamant un traitement salarial équitable et des sujets politiques sont au menu des quotidiens du jeudi 07 juillet 2022.

Après la hausse des salaires ‘’discriminatoire’’, Le Témoin note que les fonctionnaires de 12 ministères ‘’menacent’’.

‘’En colère, ils pourraient être amenés à paralyser l’Administration, à organiser une marche et des sit-in….Ce serait du jamais vu !’’, s’exclame la publication.

fonction

Selon Vox Populi, ‘’Un collectif des travailleurs de l’Administration menace de paralyser l’appareil gouvernemental’’ sur les différences de salaires de la fonction publique.

Ce Collectif est monté au créneau, hier, pour réclamer la fin de la ‘’discrimination constatée sur les augmentations de salaires décidées par le président de la République mais qui ne sont allouées qu’à une partie des agents laissant en rade celles et ceux qui font le plus gros travail de l’Administration’’, rapporte le journal.

Après cette sortie, Le Quotidien voit de ‘’nuages sombres sur Macky Sall’’.

‘’En procédant à une augmentation des salaires dans certains secteurs, le gouvernement avait ouvert la boîte de Pandore. Las d’attendre leur part, des fonctionnaires de plusieurs ministères sont sortis de leur réserve pour réclamer la hausse de leurs émoluments’’, selon le journal sur la fonction publique.

’’Et, il y a une sérieuse menace de paralysie qui plane au dessus du secteur public. Elle a été brandie, hier, par les membres du Collectif des travailleurs de l’Administration issus de 12 ministère’’.

’’En conférence de presse, ils ont déclaré qu’ils vont mener des marches et sit-in pour réclamer un traitement équitable dans la Fonction publique. Ils réclament la généralisation de l’indemnité de logement, de l’indemnité de sujétion et l’harmonisation de l’indemnité de responsabilité particulière’’, lit-on dans Le Quotidien.

fonction

En politique, L’As note que Macky Sall est ‘’droit dans ses bottes’’ pour la tenue des élections législatives, le 31 juillet.

En conseil, le chef de l’Etat, Macky Sall, a demandé au ministre de l’Intérieur de « prendre toutes les dispositions pour un bon déroulement du processus électoral » pour les législatives du 31 juillet prochain, disant se réjouir du respect du calendrier républicain relatif à ces consultations.

fonction

Lors de la réunion hebdomadaire du gouvernement, Kritik souligne que le chef de l’Etat a tressé des lauriers à Moustapha Niasse.

Macky Sall, a rendu un « hommage mérité’’ au président de l’Assemblée nationale, Moustapha Niasse, qui a décidé de quitter cette institution après les législatives du 31 juillet prochain.

Le président Sall « a notamment saisi l’occasion » du Conseil des ministres, pour « rendre un hommage mérité au Président Moustapha NIASSE, qui a géré de main de maitre l’Assemblée nationale », souligne le communiqué ayant sanctionné cette rencontre hebdomadaire du gouvernement.

EnQuête se projette déjà sur la 14e législature et parle d’une ‘’Assemblée nationale hors norme’’.

’’Avec la liste des suppléants de Yewwi askan wi, d’illustres inconnus pourraient marquer leur entrée à l’Assemblée nationale. Ils pourraient être aux côtés d’éminentes personnalités comme Mimi Touré et Amadou Bâ. Les coalitions AAR Sénégal, Bunti Bi, Les Serviteurs de Pape Djibril Fall n’ont pas dit leur dernier mot’’, écrit le journal.

Le Soleil a ouvert ses colonnes au Sélecteur national Aliou Cissé qui revient sur le triomphe à la CAN , ses rapports avec les joueurs, l’Afrique, la Coupe du monde, etc.

Source APS

laissez un commentaire