Saint-Louis : Ousmane Sonko s’emporte contre les forces de l’ordre…et avertit Macky

En tournée à Saint-Louis, ce week-end, le leader du parti Pastef, Ousmane Sonko a été persécuté par les Forces de l’ordre qui l’ont empêché de parler au journalistes sur les berges du fleuves. Le candidat malheureux renseigne également que sa conférence publique qui se tenait au cercle messe des officiers a été également interrompue par le commandement militaire, un peu plus tôt.

Très remonté, Sonko parle de harcèlement et met en garde: « Allez dire à Macky Sall d’arrêter ça. Il ne peut pas nous empêcher de parler » lance-t-il sèchement.