Dépigmantation : « Ma Noirceur ma fierté » manifeste contre le « Khessal »

L’association « ma noirceur, ma fierté, mon identité  » a organisé dimanche, à Kaolack, une randonnée de sensibilisation sur les dangers liés à la dépigmentation artificielle.

Pour une première, le collectif qui regroupe des centaines  de femmes, a démarré ses manifestations nationales dans le bassin arachidier, une ville très touché par le phénomène du « Khessal ».

Ces femmes n’entendent pas s’arrêter en si bon chemin, elles comptent manifester dans toutes les grandes villes pour sensibiliser et demander au Gouvernement d’interdire l’utilisation des produits de dépigmentation.