Ultimate magazine theme for WordPress.

Sénégal…une vingtaine de structures de santé exerce dans l’illégalité

0

Au Sénégal, 71 structures sanitaires ont une autorisation alors que 28 n’en disposent pas. C’est ce qui est ressorti des résultats d’une mission d’inspection diligentée, en 2020, par la Directrice des établissements privés de Santé, Dr Henriette Cécile Diop.

L’inspection a concerné 39 cabinets médicaux, 40 cabinets paramédicaux, 25 cliniques, 11 centres de santé, une structure d’accouchement à domicile, renseigne le quotidien national Le Soleil.

Le commissaire de Police Bara Sangaré, qui s’exprimait samedi lors du lancement du plan stratégique de développement de l’ordre national des médecins du Sénégal, a préconisé des sanctions exemplaires contre l’exercice illégal de la médecine, rappelant, dans la foulée, que la loi n°66-69 du 04 juillet 1966 et la directive de l’Uemoa du 16 décembre 2005 qui organisent les conditions d’exercice de la médecine au Sénégal et définissent l’exercice illégal ainsi que les sanctions relatives.

laissez un commentaire