Ultimate magazine theme for WordPress.

Révélations ! Sonko a déjà négocié avec un candidat pour…la présidentielle

0

Apparemment, les négociations politiques ont bel et bien eu lieu avant même le dépôt des dossiers au conseil constitutionnel. Ousmane Sonko sait très bien que son dossier de candidature aura du mal à passer le filtre du parrainage. Il a élaboré plusieurs plans pour tromper la vigilance du camp au pouvoir. La dernière en date, l’absence de son mandataire au Conseil constitutionnel. Tout ça pour détourner l’attention de ses adversaires. Ousmane Sonko aurait déjà négocié avec un candidat pour le soutenir lors de la présidentielle. Et ce candidat n’est pas de l’ex Pastef.

Ceux qui pensent que le plan B de l’opposant radical bénéficierait de ses consignes de vote, vont devoir remettre en cause leurs analyses politiques. Bassirou Diomaye Faye n’est qu’un candidat de substitution qui ne passera pas le filtre du parrainage. Sonko le sait très bien. Bassirou Diomaye Faye sera recalé comme lui. Donc le leader radical a pris les devants bien avant le début de la collecte de parrainage.

Ousmane Sonko fait tout pour brouiller les pistes. Mais, même en prison, il a déjà élaboré son plan qui est de soutenir un autre candidat. Il a juré de faire tomber le régime même s’il ne participe pas aux joutes électorales. Ousmane Sonko veut être le non participant qui pèsera sur les résultats de l’élection présidentielle à travers sa consigne de vote. C’est ainsi que notre source a informé d’une rencontre secrète entre les émissaires de Sonko et le candidat Boubacar Camara, son ami de tous les jours.

sonko
Boubacar Kamara (à droite) a écrit au Président pour défendre Ousmane Sonko (à gauche)

Sonko et le Président du Parti de la construction et de la solidarité (PCS) Jengu tabax, Boubacar Camara, sont des amis de longue date. Ils entretiennent une amitié particulière. Ousmane Sonko voue une grande considération à l’endroit de Boubacar Camara, l’ancien Directeur général de la Douane et ancien collaborateur de Karim Wade. Selon notre source, l’ex leader du parti Pastef dissous a décidé de donner des consignes de vote en faveur de Boubacar Camara (Révélation xibaaru).

Ce candidat que personne ne soupçonne serait en réalité le véritable plan B de Sonko. Ça peut être une surprise pour certains, mais ceux qui connaissent la nature des relations entre Ousmane Sonko et Boubacar Camara ne vont être guère surpris. L’ancien Inspecteur général d’Etat (IGE) bénéficie de la grande confiance du leader de l’ex Pastef. Avec lui au pouvoir, Ousmane Sonko peut espérer dormir tranquille et être sûr qu’il va sortir de prison et être vite réhabilité.

sonko

Ousmane Sonko va donc tout faire pour peser sur la balance au soir du 25 février pour que son candidat soit élu. Il sait que son sort va être définitivement scellé à l’issue de cette élection. Il est conscient que si Amadou Ba, le candidat de la mouvance présidentielle l’emporte, c’est en prison qu’il va morfondre et que son avenir politique sera alors compromis. Ousmane Sonko a peur de la victoire d’Amadou Ba, le grand favori à cette élection présidentielle.

Il est en train de se donner tous les moyens pour que Boubacar Camara qui va bénéficier de son soutien soit le gagnant devant Amadou Ba. Il est en train d’abattre son ultime carte. Ousmane Sonko est prêt à le soutenir sur le plan logistique, tout en lui envoyant des conseils tout au long de la campagne. Le célèbre prisonnier de la Maison d’arrêt et de correction (MAC) du Cap Manuel va apporter tout son appui à Boubacar Camara. Puisque lui, ne sera de la partie.

Il en est si conscient que son mandataire Me Ciré Clédor Ly a préféré user de subterfuges vendredi pour ne pas se présenter devant le Conseil constitutionnel lors de son tour pour le contrôle des parrainages et des autres dossiers fournis par le maire de Ziguinchor. Me Ciré Clédor Ly et Ousmane Sonko savent tous deux que les dés sont jetés. Ils préfèrent donc se pencher sur le soutien à apporter à un autre candidat.

Un candidat qui n’est pas issu ni de l’ex Pastef ni de la coalition Yewwi Askan Wi et qui se trouve être Boubacar Camara, grand ami d’Ousmane Sonko. Un candidat qui s’il est élu Président de la République n’aura d’autre priorité que de réhabiliter le maire de Ziguinchor.

Papa Ndiaga Dramé pour xibaaru.sn

laissez un commentaire
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra