Sonko relance…sa nouvelle machine politique

Occupation du terrain politique : Le nouveau visage de Ousmane Sonko

Ousmane Sonko a organisé hier samedi 4 janvier, un rassemblement avec ses militants du Pastef pour procéder, déclare-t-il, à sa rentrée politique. Comme s’il revenait de vacances politiques ! Soit ! Passons. Ousmane Sonko a profité de sa journée de mobilisation d’hier pour préconiser de nouvelles formes d’occupation de l’espace politique à ses partisans.

Ousmane Sonko demande à ses militants de privilégier la politique de proximité, en se rendant auprès des populations dans les quartiers en organisant des thé-débats et en faisant du porte à porte. Ce que, Ousmane Sonko demande à ses partisans, c’est de mieux occuper l’espace politique pour gagner l’élection présidentielle de 2024.

2024, Ousmane Sonko affine déjà sa stratégie qui lui permettra le moment venu de partir avec une longueur d’avance sur ses futurs adversaires.

Du coup, Ousmane Sonko demande désormais à ses militants de participer à tous les combats sociaux. Il faut dire que les militants du Pastef avec leur leader Ousmane Sonko en tête, ont brillé ces derniers temps par leur absence lors des combats menés contre la hausse des prix de l’électricité et d’autres luttes dirigées par les activistes. De même qu’au niveau politique, Pastef pratique la politique de la chaise vide dans les cadres unitaires de l’opposition. Ousmane Sonko a-t-il choisi donc de faire sa métamorphose et de se présenter désormais sous un nouveau visage ? En tout cas, Ousmane Sonko semble avoir compris que la politique de proximité qu’il préconise à ses militants ne pourrait aller de pair que s’il ne s’isole plus du reste de l’opposition et accepte de participer à tous les combats sociaux.

La rédaction de Xibaaru