Ultimate magazine theme for WordPress.

Tués en France, Ibrahima et Seynabou reposent désormais à Yoff

0

Les dépouilles de Ibrahima et de Seynabou, tués le samedi 3 août par leur père d’origine Français, à Beaucaire en France, ont été inhumés aux cimetières musulman de Yoff ce jeudi 15 août à 15 heures, après la levée du corps riche en émotion à la mosquée de Sacré-Cœur.

Les corps sans vie des mômes qui ont quitté Marseille, sont arrivés mercredi dernier à l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD) à bord d’un vol de la compagnie Royal Air Maroc, en compagnie de leur mère, Fatou Kiné Fall et d’un de leurs oncles.

Pour rappel, les deux enfants ont été retrouvés morts dans la nuit du samedi 3 août dans la campagne de Baucaire, sur la montée du calvaire, en France, à proximité d’habitations. Les conclusions détaillées des examens de l’autopsie attestent que les deux enfants ont été empoisonnés avec de puissants soporifiques (somnifères) qui leur a été administré par leur père.

laissez un commentaire