Ultimate magazine theme for WordPress.

« Un violeur et un voleur veulent brûler le Sénégal » selon…

0

« Comment une bande de repris de justice veut-elle manipuler la jeunesse instruite du Sénégal ? »

Au pays de la démocratie même les bandits qui figureraient sur la liste noire au États-Unis ont voix au chapitre. C’est l’avis du jeune responsable politique de l’APR Kaolack, Abdoulaye Khouma qui estime que l’opposition incarnée par Ousmane Sonko, Khalifa Sall et Guy Marius Sagna sont de mauvais exemples pour les générations futures.

« Comment une bande de repris de justice peut-elle espérer manipuler cette jeunesse sénégalaise instruite et consciente des enjeux économiques et démocratiques portés par le Chef de l’Etat, son Excellence Macky Sall ? ». Cette interrogation est de Abdoulaye Khouma selon qui : « Khalifa est un voleur pris la main dans le sac avant d’être libéré par ĺa voie sociale, Sonko un violeur pris dans une maison de prostitution avec un dossier encore pendant devant la justice alors que Guy Sagna, l’incarnation même du pyromane adepte des relations extraits conjugales veut se faire un nom en politique ».

Pour Abdoulaye Khouma, face à la virtuosité du Président Macky Sall, c’est la tortuosité de l’opposition que ces derniers proposent à la jeunesse. Selon lui « le choix est facile parce qu’il n’y a même pas photo » avec les réalisations et le Plan Sénégal Émergent de Macky Sall.

laissez un commentaire