Ultimate magazine theme for WordPress.

Voici les vrais coupables de la mort de l’Imam Ndao…et ce n’est pas Macky

1

Le gros mensonge des activistes autour de la mort d’Imam Ndao

Au Sénégal certaines personnes malintentionnées sautent sur la moindre occasion pour se faire remarquer. Même lorsque le deuil frappe le pays, elles se précipitent pour jouer au trouble-fête. Depuis quelques jours, notre pays pleure un de ses plus grands soufis. L’Imam Alioune Badara Ndao s’en est allé. Il a été emporté par une maladie. C’est ce moment que certains charognards ont choisi pour débiter des mensonges sur la mort de cet imam engagé pour la cause de l’islam.

L’imam Aliou Ndao, arrêté pour terrorisme en 2015 et acquitté en 2018, est décédé lundi des suites d’une maladie. L’Imam s’est engagé dans tous les combats citoyens. Lorsque l’islam appelait, cet homme n’hésitait pas à quitter son Kaolack natal pour répondre présent. Mais depuis son décès, ce grand érudit ne peut reposer en paix. Des individus utilisent sa mort pour régler leurs comptes tels des charognards. Une véritable honte pour ces personnes d’une malhonnêteté extrême.

imam
Cheikh Oumar Diagne accuse Macky

En effet, un groupe de menteurs accuse faussement le Président Macky Sall et son gouvernement d’être à l’origine de la mort de l’imam Alioune Badara Ndao. Mais heureusement, qu’il y a toujours des hommes valeurs pour dire la vérité à tout moment. Présent à l’enterrement du vénéré imam, Imam Dame Ndiaye a dit toute la vérité que ces personnes ont tenté de dissimuler. Selon le prêcheur, des personnes se sont farouchement opposées à l’évacuation de ce grand soufi. (Voir vidéo).

Au moment où les sénégalais cotisaient pour que l’imam soit évacué, une solution rapide et efficace avait déjà été trouvée. Selon Imam Dame Ndiaye, tout était calé pour que la première dame prenne en charge le religieux. Mais de grandes gueules ont détourné la famille de cette voie. Après analyse de la déclaration de l’imam Dame, on peut dire sans ambiguïté qu’il s’agit de Cheikh Oumar Diagne et Abdou Karim Gueye dit Karim Xrum Xax, les seuls activistes au cœur de cette affaire. En soufflant des ondes négatives aux oreilles de la famille, ces personnes se sont opposées à l’évacuation de l’imam. Ils sont les principaux responsables de la dégradation de la santé d’imam Ndao.

Et ce sont ces personnes qui se ruent dans les brancards pour se dédouaner et accuser l’Etat. Cheikh Oumar Diagne, l’insulteur des confréries, a même osé demander une autopsie. Obstiné par les loges maçonniques avec une haine viscérale de la France, il ne manque pas d’arguments pour convaincre. Comme il l’a fait avec Djibril War, le religieux accuse encore les autres pour ses propres manigances. Dire que l’Etat est responsable de la mort de cet homme respecté de tous est un manque de respect notoire envers toute la République…

imam
Abdou Karim Gueye Alias Karim Xrum Xax

Si imam Alioune Badara Ndao n’a pas été soigné à temps, Karim Xrum Xax est aussi responsable. Avec ces idées farfelues, il fait partie des personnes qui ont persuadé la famille de faire volte-face. Cette même bêtise il l’avait fait lorsqu’il était gravement malade. L’activiste avait craché sur l’aide de la fondation de Marième Faye Sall qui devait l’évacuer en Allemagne. Si lui a survécu, l’imam Ndao n’a pas eu cette chance. Alors, il devait se taire et ne pas s’empresser de mettre sur sa page Facebook cette vidéo accusant le chef de l’Etat. Ces soi-disant activistes devraient arrêter d’accuser les autres et assumer leurs idioties.

Le gouvernement de Macky Sall est loin d’être un gouvernement sans tâche. Mais il ne reflète pas le tableau sombre dressé par certains activistes. Pour descendre le locataire du Palais et installer leur candidat, ils soutiennent des thèses les plus folles. La mort est une chose sacrée, de sombres individus devraient s’abstenir de régler leur compte avec. L’imam Alioune Badara Ndao à sa sortie de prison avait déclaré qu’il pardonnait à tout le monde. Mais dans ce pays, certains charognards ne reculent devant rien pour se faire remarquer. A force de s’entêter à ne pas entendre raison, ces activistes courent tout droit vers leur propre destruction.

La mort de l’imam Alioune Ndao est une grande perte pour le Sénégal. Mais elle aura permis de démasquer les faussaires de la République. Désormais les sénégalais savent réellement à quoi ressemblent les sinistres individus qui prétendent les défendre. Pour le respect de la mémoire du défunt, les théoriciens du complot doivent la fermer à tout jamais.

Aliou Niakaar Ngom pour Xibaaru

Afficher les commentaires (1)