National1/4e journée : FC Baol tenu en échec..4 matchs sans victoire

L'équipe du Baol FC sans victoire après 4 quatre matchs

C’est dur mais c’est aussi logique. Les baol baol se neutralisent sur la pelouse du Stade Alassane Djigo de Pikine ce lundi face à plus fortes qu’elles.

Alors même si le début de rencontre laisse déjà envisager que ce match va être très compliqué à gérer pour les protégés de Cheikh Dieng, ce sont pourtant les domou Baol qui trouvent la faille à la 22e minutes.

Sur un centre bien tiré par sa compatriote Taiwo sur la conclusion de Ahmadou Diop dit Ngalei qui marque son premier but de la saison pour sa 3e titularisation.

C’est un peu contre le cours du match mais au regard de la solidarité défensive affichée par l’équipe du FC Baol dirigé par Alioune Diouf le président sortant en attendant l’assemblée générale prévue à une date ultérieure pour renouveler le bureau, on peut alors penser que l’équipe Baol baol est sur la bonne voie pour conserver l’avantage.

Pourtant, à peine le temps de remettre la balle en jeu, Oslo FA égalise par l’intermédiaire de Abdoulaye kamara à la 27e minutes. Faute de concentration ? Quoi qu’il en soit, tout est à refaire et les deux équipes rentrent aux vestiaires sur ce score de parité (1-1).

En seconde période, Oslo FA va encore accentuer sa pression sur le promu Baol. Les partenaires de Toldo ont de plus en plus mal à sortir de leur moitié de terrain. Une période difficile pour l’avenir, le milieu de FC baol a écopé d’un carton rouge pour une semelle sur son adversaire. Une sanction que son coéquipier Ndongo Diouf (capitaine) juge sévère.

A l’heure de jeu le match se joue sur le même rythme dans le but d’arracher les trois points. A la 53ème minute, le jeune milieu de terrain d’Oslo FA, Diakhaté écopait d’un second carton jaune en raison d’un contact avec le milieu adverse faisant suite à un duel sur un ballon en profondeur.

La formation Oslo FA, grâce à Sisko, très bien épaulé par Diallo, impressionnant, et Kamara, toujours très actif, l’équipe Oslo a remporté la bataille du milieu. Il était alors normal que le club dakarois se crée les meilleures occasions, mais la défense de l’avenir, avec Pape Ndiaye, el-hadji, Cheikh Dioum et Taiwo, s’est montrée intraitable.

Oslo FA, dominé toute la deuxième période, aurait toutefois pu prendre une victoire à 83e minute de la fin du temps réglementaire avec un pénalty faute de Toldo sifflet par l’arbitre. Mais le n10 qui cherchait la lucarne gauche du portier, a manqué le cadre. L’équipe Baol baol a beaucoup subi et s’est peu montré aux avant-postes, avec en seconde période une seule occasion franche. Malgré les occasions de part et d’autre le score n’évoluera plus.

Source ladepeche.sn