Abidjan: Les microbes dépouillent un Roi et le font coucher à terre

Une chose inédite s’est produite en Côte d’Ivoire. En effet, le roi de Nassian a été braqué par les coupeurs de route, au quartier «Rti», réputé être dangereux du point de vue de sa dégradation avancée, selon l’AIP.

Nul n’est épargné par les bandits de grands chemins en Côte d’Ivoire. Si les « Microbes » continuent de faire régner la terreur à Abidjan, capitale économique ivoirienne, les villageois ont souvent fort à faire avec les coupeurs de route.

En effet, le roi de Nassian a été braqué,  lundi 13 juillet 2020, par les coupeurs de route au quartier « Rti ». Déclinant son identité pour espérer être épargné, le roi a été sommé de se coucher comme les autres usages sortis des véhicules, d’après les témoins de la scène.

Avec lui, plusieurs usagers ont été dépouillés de leurs biens par ces bandits armés qui sévissent sur les routes de Nassian, depuis trois ans. Cinq véhicules de type Massa et deux autres personnels ont été pris en « sandwich » par les malfrats qui auraient emporté d’importantes sommes.

Depuis plus de trois ans, les coupeurs de route troublent la quiétude des populations de cette localité du Bounkani. Des voyageurs et opérateurs économiques sont constamment dépouillés de leurs biens.

Pour rappel, il y a seulement trois semaines, des coupeurs de route avaient dépouillé des commerçants et autres voyageurs de Nassian de leurs biens, non loin de Saleh, à 30 km de Bondoukou.

Pour l’heure la population ne sait plus à quel saint se vouer et attendent avec impatience la réaction des autorités ivoiriennes, pour mettre fin à ce banditisme de grand chemin.

Source Afrik.com