Affaire 94 milliards…Sonko panique et envoie des missiles

Affaire des 94 milliards : Ousmane Sonko panique déjà

Le leader de Pastef Ousmane Sonko est-il pris dans son propre piège ? Apparemment, oui. L’affaire des 94 milliards de FCFA, il en avait fait une bataille politico-médiatique. Sûr de son fait, il avait réclamé également que la justice se saisisse de cette affaire. Sans doute qu’il n’avait jamais pensé que ce dossier allait effectivement atterrir entre les mains de la justice. Mais depuis que la Commission d’enquête parlementaire constituée à cet effet, a livré son rapport sur cette affaire, et que l’ancien Directeur des Domaines, Mamour Diallo qui était sa principale cible a décidé de déposer une plainte pour diffamation, Ousmane Sonko a décidé de changer de fusil d’épaule.

Ousmane Sonko a perdu la sérénité qu’il affichait au début dans cette affaire. Une partie de l’opinion, après s’être rendu compte qu’Ousmane Sonko ne dispose d’aucune preuve de ses accusations, et qui lui était favorable sur cette affaire au début, lui tourne le dos. L’ancien magistrat, Ibrahima Dème connu pour son indépendance et qu’on ne peut taxer de proche du régime, vient de désavouer publiquement Ousmane Sonko sur cette affaire.

Le leader du Pastef sent l’étau se resserrer en ce moment autour de lui. Qu’est-ce qui lui reste à faire, si ce n’est de changer de fusil d’épaule ? Depuis quelque temps, on le voit sur un autre terrain, multiplier les sorties. On l’a vu sonner le rappel des troupes à Ziguinchor, ameutant tous ses partisans pour menacer la justice saisie de cette affaire des 94 milliards de FCFA. Comme si, il se sait condamné dans cette affaire, Ousmane Sonko crie à la manipulation de la justice et commence même à envoyer des messages vidéo. Ousmane Sonko ne doit en réalité s’en prendre qu’à lui-même.

La rédaction de Xibaaru.