Agression : Le lutteur «Armée» placé sous mandat de dépôt

Les hommes du Commissaire Khady Diouf de Malika ont mis la main sur un lutteur qui excelle également dans les agressions. Surnommé «Armée » dans le monde de la lutte, il avait établi son quartier général à Mbeubeuss.
Le lutteur sadique n’hésitait pas avec sa bande de trois personnes à utiliser des machettes pour s’attaquer violemment aux passants même en plein jour. Mais les éléments du commissaire Khady Diouf ont mis fin à ses activités délictuelles.

Le lutteur est mis aux arrêts depuis lundi dernier pour vols avec violence. Il a été déféré au parquet hier et placé sous mandat de dépôt.