Ultimate magazine theme for WordPress.

Alioune Ndiaye (Pastef) tire sur Cheikh Ndiaye

0

Cheikh Ndiaye ou l’éternel bluffeur

Quelle mouche a dû piquer Cheikh Ndiaye, ci-devant conseiller_municipal dans la commune de Grand_Yoff, pour qu’il s’attaque, sabre oral au vent, à l’honorable Président Ousmane Sonko?
Le désir de se voir désigné par le grand manitou des prairies beiges-marrons comme tête de liste à Grand Yoff ? Ou juste « l’ambition » de figurer sur les listes de la coalition Benno tass yaakaar dans la commune ?
En tout état de cause, tel une piqûre de moustique sur le dos d’un éléphant, sa bave de crapaud ne peut atteindre la blanche Colombe Sonko.

Largué par le régime en place et obnubilé par un ardent désir d’obtenir un poste juteux, le sieur Ndiaye veut faire d’Ousmane Sonko son principal fonds de commerce, en le critiquant à tout va.
De quoi s’agit-il ?
Ousmane Sonko, dans sa posture de leader politique, leader d’un parti qui est l’un des piliers fondamentaux de l’opposition, est parti honorer de sa présence la conférence de presse de Yen_a_marre en vue de leur exprimer sa solidarité agissante face à la tentative de démantèlement et la #campagne de discrédit dont ils sont les victimes.
Et il se trouve que leur prédateur n’est personne d’autre que le monstre qui cherche à « réduire l’opposition à sa plus simple expression. »

Quoi de plus normal alors, pour le principal #opposant à ce #régime que de se tenir à côté de ces vaillants combattants de la #liberté pour mener le combat, comme ces derniers l’avaient fait quand il était aux prises avec ce monstre ?
Malheureusement, en bon rentier de la politique, le sieur Ndiaye essaie d’en tirer un gain politique en s’attirant la sympathie du chef avec en ligne de mire un strapontin. Peine perdue. Il aura beau se payer une visibilité politique en occupant la une des journaux, il demeure un politicien insignifiant n’ayant aucune utilité pour sa Commune, encore moins son pays.
Que le sieur Ndiaye sache que l’argumentaire classique de la diabolisation est révolu, place maintenant au débat d’idées et aux productions intellectuelles visant à sortir ce pays de l’ornière dans lequel son incapable de chef l’a fait sombrer.

Et ne lui en déplaise, le porte-étendard du patriotisme et de l’antisystème est clean comme l’eau de roche et son parti est assez présent et représentatif à Grand Yoff pour rabattre le caquet à tout perroquet habitant la Commune qui essaiera de jaser sur son auguste personne.
Pour le reste, le Président Ousmane Sonko demeure résolument engagé dans le combat pour un #Sénégal meilleur et, jour après jour, le peuple le comprends ainsi et l’adule de plus en plus.

M. Alioune Ndiaye « Fabregas »

Porte parole, chargé des relations extérieures
PASTEF / Grand Yoff

laissez un commentaire