Ultimate magazine theme for WordPress.

Amnistie pour Karim…Malang Fadera tire sur Mimi Touré

0

Mimi Touré ne représente rien d’autre pour Macky Sall qu’un « mouchoir à jeter ».

Il ne lui confie des responsabilités que s’il a besoin d’une marionnette qui va exécuter un sale boulot. Puisqu’il sait que la dame n’a aucune dignité, aucune valeur, aucune éthique, aucune morale et se démarque avec une stupidité impressionnante, rien que pour avoir des titres. Le Président Sall en bon Mackyavel sait bien jouer son loto.

Mimi Touré est la seule responsable politique à occuper des hautes fonctions de la République et n’être voulue par aucune entité, ni le pouvoir, encore moins l’opposition.

C’est parce qu’on ne s’expose pas à la peste. On fuit sa contagion.

On ne range pas dans ses rayons un produit périmé. On ne vend pas à ses fidèles clients un produit pourri. Nous respectons tellement nos concitoyens que nous refusons de recevoir cette dame en quête d’hébergement au sein de l’opposition.

Nous ne recevons pas une méchanceté ambulante. Nous ne recevons pas une scélératesse contagieuse.

Tata Mimi, ton obsession à vouloir détruire Karim Wade dépasse l’entendement. Ton intervew d’hier à la RFI en dit long. Le philosophe a bien raison d’affirmer que « C’est par nos actes manqués que nous trahisons nos secrets les plus intimes ».

Alors que la journaliste ne t’a même pas posé la question sur l’amnistie, comme à ton habitude, tu voulais encore imputer à Karim Wade tous les crimes des deux guerres mondiales et de la traite des esclaves. Heureusement, qu’elle t’a rapidement recadré. Pour ainsi te dire que tu fais hors sujet en exposant sans raison ton crétinisme.

S’agissant de la préférence familiale sur la préférence militante, ce choix de Macky Sall semble passer inaperçu tant que tu occupes des responsabilités. Et la question du troisième mandat n’est jamais à l’ordre du jour tant que tu bénéficies des privilèges. Mais dès lors qu’il refuse de céder à tes chantages, tu clabaudes dans tous les médias que votre profonde divergence relève véritablement de ce que vous combattiez ensemble il y a de cela 10 ans.

Loin de chercher à nier tes compétences. Mais ce que les sénégalais retiendront éternellement de toi, c’est ton caractère rancunier, haineux, vindicatif, malveillant, hostile.

D’ailleurs, même tes anciens camarades de Parti n’ont retenu intellectuellement de toi que la simple contribution de l’expression « Bourse Familiale » que tu as copié au Brésil dans le cadre de l’écriture du programme de campagne Yonu Yokuté. C’est ce qu’a fait savoir l’actuel ministre Doudou Ka qui était au cœur de cette rédaction.

Les générations à venir apprendront que tu incarnais une méchanceté qui n’est pas sénégalaise. Elles apprendront que tu as été une marionnette, une fanfaronne, une manipulatrice et une mythomane.

Elles apprendront que tu as inventé un recouvrement de 254,55 milliards FCFA dans le cadre de la traque des biens mal acquis pour te faire bonne conscience et justifier ton idiotie. Le Président de l’Assemblée Nationale d’alors, Moustapha Niass avait balayé d’un revers de main ces montants astronomiques qui ne figuraient dans aucune loi de finance.

L’histoire retiendra que tu es de nature une défaitiste. Tu as fait engager le Sénégal dans un combat contre un citoyen qui continue à lui couter des humiliations à l’international.

L’histoire retiendra que tu as déployé avec nos fonds publics vingt-cinq (25) commissions rogatoires pour traquer un opposant. Il s’y ajoute les honoraires des experts et une dizaine d’avocats engagé.

Pour finir avec quel résultat ?

Quatorze condamnations de l’Etat du Sénégal à l’international par Karim Meissa Wade.

Madame Aminata Touré a bien raison d’avoir peur de l’élection de ce monsieur à la Présidence de la République au regard de tous ses mensonges monumentaux fomentés pour se donner l’image d’une femme forte qui a osé emprisonner le fils d’un ancien Président.

Tata Mimi, Karim Wade n’est ni ton égal, ni l’égal de ton mentor.

Il est adulé par ceux que tu célèbres. Et il est célébré par ceux que tu adules.

Malang FADERA, Responsable politique du l’UJTL

 01/10/2022

 

 

laissez un commentaire