Ultimate magazine theme for WordPress.

Bamba Babou sur la présidentielle : « Un référendum pour sceller…le sort d’un système véreux

0

Élections présidentielles 24:  Un référendum pour sceller définitivement le sort d’un système  véreux.

La date du 25 Février 2024 n’est pas une élection pour juste faire élire un  nouveau président, c’est plutôt un rendez-vous immanquable pour  mettre  définitivement dans les poubelles de l’histoire, un système de prédation et de rapine qui plombe le Sénégal depuis plus de soixante ans.
C’est le rendez-vous, pour sonner le glas,  des multiples goulots d’étranglement incarnés par des  valets à la solde  des puissances étrangères, des dinosaures et autres prédateurs du pouvoir dont les modèles et références sont fondés essentiellement sur des subjectivités occidentales.
Ils sont comptables de la gestion chaotique du pays depuis des années durant et veulent nous faire accepter une continuité dans la misère et dans la souffrance. Or, cette nation n’est ni le patrimoine d’un ex président ou de quelques technocrates ou hommes politiques qui décident de la personne susceptible d’être le gérant idéal.  J’allais dire une réplique d’un fondé de pouvoir de la  métropole.
Ce système qu’il faut mettre aux oubliettes est aussi large avec des ramifications qui touchent presque tous les secteurs socio-économiques.
C’est l’occasion de porter au plus haut sommet,  une génération composée d’hommes de valeurs qui refusent que ce pays soit éternellement dirigé par des gouvernants véreux, qui ont fini d’étaler leur classe dans l’incompétence et la médiocrité et dont l’approche politique, pour le moins réductrice, ramène tout à des rapports troubles d’argent.

Le 25 Février 24, c’est aussi, un rendez-vous important pour jeter les bases de l’émergence d’une nouvelle conscience indispensable aux changements d’attitudes et de méthodes qu’exige la marche forcée que nous devons entamer vers un mieux-être.

Le Sénégal mérite de figurer parmi les pays émergents de par l’importance et la variété de  ses ressources naturelles,  mais l’entreprise de reconstruction du pays ne saurait prospérer durablement si elle ne s’adosse pas sur des valeurs sûres d’éthique et de probité incarnées par des hommes et des femmes qui font du respect du bien public un sacerdoce et, qui plus est, mettent en avant la droiture avant même la posture. Ce projet qui est  porté par des hommes disposant de grandes capacités d’écoute, justifiant d’un background confirmé et d’une sensibilité populaire attestée à l’image du Président Bassirou Diomaye Faye devra nécessairement être compris, épousé et porté en triomphe au soir des élections présidentielles du 25 Février 2024.

Patriotes d’ici et de la diaspora, sénégalais et sénégalaises, indépendamment de nos convictions politiques, religieuses ou philosophiques, il nous appartient d’exprimer un puissant courant de solidarité envers ces hommes de valeurs, désireux de voir ce pays sortir du marasme socio-économique, de la mal gouvernance et du népotisme.

Nous devons nous engager  résolument avec une détermination décuplée afin de tourner définitivement la page de l’histoire sombre d’une gestion gabégique et clanique orchestrée par un conglomérat de jouisseurs épicuriens et des courtiers et autres professionnels de la grande arnaque.

Voter Diomaye, c’est voter Sonko pour un Sénégal prospère.

Bamba BABOU – Membre Pastef de la
Coordination de Grand Yoff

laissez un commentaire
where to buy viagra buy generic 100mg viagra online
buy amoxicillin online can you buy amoxicillin over the counter
buy ivermectin online buy ivermectin for humans
viagra before and after photos how long does viagra last
buy viagra online where can i buy viagra