Ultimate magazine theme for WordPress.

Bénin : un étudiant pris pour un braqueur est brûlé vif

0

Le jeune homme étudiant brûlé vif dans la nuit du mercredi 20 octobre à Parakou ne serait pas un braqueur.

Etudiant en troisième année et âgé de 22 ans, Eloi Dogo n’est plus. Il a été victime d’une vindicte populaire et brûlé vif au lendemain d’un braquage. La scène s’est déroulée au quartier Gbira, dans le troisième arrondissement de Parakou. Selon les parents de la victime, leur fils a été innocemment tué, parce qu’il ne serait ni de près, ni de loin mêlé au braquage.

Ses proches sont montés au créneau et crient à l’injustice. Selon eux, Eloi Dogo n’est nullement un braqueur, il a été donc innocemment tué par une foule surexcitée, qui ne lui a même pas laissé le temps de s’expliquer.

Eloi Dogo était étudiant en année de licence en sciences juridiques et politiques de l’université de Parakou. Originaire de Tchèti dans le Département des Collines, il habitait à Waï–Waï au quartier Banikanni dans le deuxième arrondissement de Parakou. Le jeune homme était bien connu de ses camarades étudiants, qui sont inconsolables depuis sa mort tragique…lire la suite ici

laissez un commentaire