Ultimate magazine theme for WordPress.

Benno Dakar est mort…où sont les hommes de Macky ?

1

La coalition Benno conduite par la tête de liste départementale, le ministre socialiste Alioune Ndoye est invisible dans les rues de Dakar. On ne voit que les caravanes de Barthélémy Dias sillonner les artères de la capitale à la quête de voix. Les responsables Benno, Amadou Ba et Mbaye Ndiaye ont déserté les rues depuis la déconvenue des Parcelles où leur caravane n’attirait pas les populations. Un cortège de 30 voitures, 30 gardes du corps mais aucun militant. Et depuis lors, ils sont invisibles sur le terrain politique. Quant à Alioune Ndoye, sa campagne est un désastre.

benno
Alioune Ndoye, tête de liste Benno à Dakar

Benno Bokk Yakaar a presque baissé les bras à Dakar. C’est cette coalition qui ouvre à Yewwi Askan Wi, les voies d’un sacre à Dakar. Barthélémy Dias et sa troupe ne trouvent pas d’adversaires sur le terrain. La tête de liste départementale de la coalition Benno Bokk Yakaar à Dakar, Alioune Ndoye mène une campagne très timide. Alioune Ndoye se contente uniquement de battre campagne dans son Dakar-Plateau, abandonnant le reste du terrain à Yewwi Askan Wi.

Pourtant, c’est bien lui le ministre Alioune Ndoye qui a été investi tête de liste départementale de Benno Bokk Yakaar à Dakar. Mais, face à l’adversaire, il déjà abdiqué avant même la bataille du 31 juillet. Si c’était un match de football, on aurait dit qu’il a déclaré forfait. Barthélémy Dias sillonne confortablement les rues de Dakar, mène une campagne de dénigrement contre le régime du Président Macky Sall qu’il accuse à tort de vouloir légaliser l’homosexualité, sans que la moindre contradiction ne lui soit apportée.

Barthélémy Dias roule en roue libre. D’autant que d’autres soi-disant responsables de Benno Bokk Yakaar dans le département de Dakar sont invisibles sur le terrain. Où se trouvent Amadou Ba, Mbaye Ndiaye et compagnie. C’est comme si, ayant déjà présagé une défaite de leur propre coalition à Dakar, ils abandonnent le terrain pour se donner après un alibi. Ils auront du mal cependant au moment de rendre compte, de tromper leur chef de coalition, le Président de la République Macky Sall…

Le Chef de l’Etat qui prend de la hauteur à l’occasion de cette campagne, se donne ainsi les moyens de savoir qui fait réellement quoi au sein de Benno Bokk Yakaar. Il pourra ainsi sanctionner tout responsable qui ne se sera impliqué dans cette campagne pour les élections législatives. Macky Sall a à cœur de voir la bande à Alioune Ndoye, Mbaye Ndiaye et Amadou Ba reconquérir Dakar au soir du 31 juillet.

bennoCependant, la déception va devoir être grande pour lui. Ceux sur qui il fondait l’espoir de voir Dakar tomber entre les mains de Benno Bokk Yakaar, ont déjà abdiqué. Ils ont peur de l’adversaire Barthélémy Dias qui profite d’une telle aubaine pour occuper tout le terrain. Barthélémy Dias trône fièrement à la tête de sa caravane et sillonne les rues de Dakar avec déjà le sentiment qu’il a déjà gagné. Il ne reste plus aux responsables de Benno Bokk Yakaar de Dakar, de s’accrocher sur le maigre espoir de voir Mimi Touré venir à leur rescousse au dernier jour de la campagne.

Mimi Touré sera à Dakar durant ces derniers jours de campagne. Les responsables de Dakar espèrent qu’avec son aura qu’elle a actuellement sur les troupes, Mimi Touré les aidera à surmonter leur handicap face à Barthélémy Dias qui a pris une longueur d’avance sur eux. Ce sera trop facile. Ils doivent tous accepter de se voir démettre de leurs fonctions au lendemain des élections législatives. Et, ils ne devront s’en prendre qu’à eux-mêmes. Ils n’ont vraiment rien fait pour assurer la victoire à Benno Bokk Yakaar à Dakar.

La rédaction de xibaaru

Afficher les commentaires (1)