Ultimate magazine theme for WordPress.

Ça fouille au Palais ! Les pros Sonko et informateurs traqués

0

L’affaire Pape Alé Niang continue de faire couler beaucoup d’encre. Au moment où au sein de la gendarmerie, les agents suspectés d’informer le leader de Pastef, Ousmane Sonko, sont activement recherchés avec des pièges mis en place, c’est le branle-bas de combat au Palais avec la traque des pro Sonko. Le personnel civil comme militaire est passé au peigne fin. Prononcer le Nom de Ousmane Sonko peut être considéré comme un crime d’intelligence avec l’ennemi…

sonkoTout est parti des propos de Sonko sur les faits et gestes de Macky au Palais. Et depuis lors, les meilleurs limiers sont dans les coulisses et dans les archives pour voir qui a déjà croisé le chemin de Sonko directement ou indirectement. Rien n’est laissé au hasard. Même les anciens ministres conseillers ou ancien Dircab sont sur la liste des suspects. Le Président Macky veut assainir son entourage avant d’engager la bataille ultime pour son 3ème mandat…

La traque aux corbeaux est lancée au Palais. Il faut débusquer ceux qui sont au Palais de la République et qui livrent des informations à Ousmane Sonko. Le maire de Ziguinchor donne l’impression d’être un homme très renseigné sur ce qui se passe au Palais et dans les autres services de l’Etat. Ousmane Sonko livre parfois des informations qui s’avèrent vraies. Il a même dit que les « secrets de défense » livrés par Pape Alé Niang et qui lui valent des poursuites judiciaires, c’est lui qui les avait donnés en premier et qu’il détient même un document à ce propos.

Ousmane Sonko a déterré l’affaire PRODAC où le nom de l’actuel ministre du Tourisme et des Loisirs, Mame Mbaye Niang est cité. A l’époque de l’éclatement de cette affaire, Mame Mbaye Niang était ministre de la jeunesse. Ousmane Sonko a déclaré qu’il a avec lui, le rapport de l’Inspection générale d’Etat (IGE). Vrai ou faux ? En tout cas, Mame Mbaye Niang qui continue de nier être mêlé sur le scandale du PRODAC, a déposé une plainte contre le leader du Pastef.

mackyOusmane Sonko a aussi menacé le Président de la République Macky Sall. Il balance qu’il connait tous les jours, les moindres faits et gestes du Président de la République Macky Sall. Une déclaration prise très au sérieux au Palais de la République. Le Président de la République Macky Sall veut connaître, qui, parmi ses collaborateurs au Palais, s’adressent à Ousmane Sonko, lui livrent des informations. Des informations qui s’avèrent parfois être très sensibles.

L’on semble connaître maintenant au Palais, la stratégie de Ousmane Sonko. Certaines informations sont de véritables bombes. Et Ousmane Sonko n’étale jamais tout sur la table au même moment. Au contraire, il attend toujours le moment qui lui semble être très propice pour lui, pour en sortir une. Comme ça, cela fait plus d’effets. Une stratégie redoutable qui jusqu’ici s’avère payante. Ousmane Sonko se comporte comme étant le véritable maître du jeu de la scène politique.

Ce qui a le don d’agacer le Président de la République Macky Sall qui a décidé de siffler la fin de la récréation. Il faut que tous les informateurs soient débusqués, et cela Macky Sall le veut au plus vite. Les Services des renseignements généraux sont mobilisés pour se lancer à la traque des « espions » de Ousmane Sonko au Palais de la République. Macky Sall en a fait une priorité. Il veut régler cette affaire, avant de pouvoir annoncer publiquement sa candidature à l’élection présidentielle de 2024. Comme ça, il pourra tranquillement dérouler son programme, et affinera toute sa stratégie qui lui permettra de venir à bout de l’opposition justement lors de cette élection présidentielle de 2024.

Papa Ndiaga Dramé pour xibaaru.sn

laissez un commentaire