Ultimate magazine theme for WordPress.

CAN 2021 : Le Comité de soutien aux Lions donne à l’équipe les clés pour remporter le trophée

0

Le coup d’envoi de la coupe d’Afrique des nations (CAN) sera lancé ce dimanche au Cameroun. A moins de 24 heures de ce grand rendez-vous du football africain, le Sénégal se prépare à cette compétition. Cette année, le peuple sénégalais veut la coupe. Et tous les moyens sont entrain d’être mis en place pour réaliser ce rêve collectif. C’est en ce sens que le comité de soutien aux Lions a initié un panel sous le thème : « Sénégal : quels outils et ressources pour remporter la CAN 2021 au Cameroun ? »

D’éminents noms du football sénégalais étaient présents au musée des Civilisations Noires pour pousser les Lions à la victoire. Réuni autour d’Abdoulaye Fofane Seck, ils ont donné les clefs qui pourront permettre à l’équipe de soulever la coupe pour la première fois de toute notre histoire. Et selon les initiateurs de ce panel, cette rencontre traduit leur volonté de montrer aux joueurs de l’équipe nationale qu’ils ne seront pas seuls sur le terrain.

Au moment où le mot d’ordre est de gagner la coupe, des pistes de solution ont été données pour la victoire finale à la CAN 2021. Souleymane Boune Daouda Diop, prenant la parole, a tenté de répondre à l’interrogation du sujet du panel. Selon l’ancien footballeur, pour gagner le trophée continental, il faut que le Sénégal remplisse ces cinq (5) conditions : avoir une bonne administration, un bon encadrement, de bons joueurs, une bonne logistique, un climat sain et apaisé.

Et pour Souleymane Boune Daouda Diop, tous ces conditions sont réunis. Ce qui fait dire aux panélistes que la balle est désormais dans le camp des Lions. « Maintenant il faut créer un environnement sain et sécurisé autour de l’équipe pour les mener vers la victoire finale », lance M. Diop.

Le problème majeur pour beaucoup de participants, c’est le degré d’engament des lions qui doivent se transformer en guerrier pour remporter la victoire. Aussi, les Lions ont été appelés à travailler les coups de pieds arrêtés. Mais les panélistes estiment qu’il ne faudrait pas mettre le couteau sous la gorge des joueurs. « Il faut leur envoyer des messages positifs qui les galvaniseront pour remporter le trophée », disent-ils.

La presse nationale en a aussi pris pour son grade. Pour un des membres du Comité de soutien aux Lions, les journalistes sont à la fois un ciment mais aussi des éléments destructeurs. C’est en ce sens qu’il les invite à éviter les messages qui pourraient déstabiliser le moral des joueurs.

Au terme de la rencontre, les panélistes ont demandé au doyen Abdoulaye Seck Fofana de faire parvenir ces réflexions aux joueurs pour qu’ils puissent enfin rapporté le trophée continental au Sénégal cette année.

La mobilisation se poursuit aussi avec les femmes du comité de soutien aux Lions qui ne comptent ménager aucun effort pour que la victoire finale soit notre.

Le panel était d’une portée continentale. Les discussions étaient à la hauteur grâce au modérateur Adama Thiam, appuyé par Coumba Ndoffene Fall. Ils on rappelé à l’assistance les grands noms du football sénégalais, comme le grand reporter Alassane Ndiaye Allou, qui avaient fait briller ce sport dans le pays.

A rappeler que le Sénégal, logé dans poule B, jouera son premier match le lundi 10 Janvier à 13 heures, à Bafoussam.

Aliou Ngom pour Xibaaru

laissez un commentaire