Ce que demande Ouattara sur le choix de son successeur

Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara qui renonce à un 3e mandat présidentiel, a appelé vendredi à l’Union au Rhdp, le parti au pouvoir, pour « choisir le chef d’équipe » aux fins de lui assurer une succession réussie, à l’entame d’un Conseil des ministres extraordinaire.

« Soyez ensemble pour choisir le chef d’équipe qui va nous succéder, parce que c’est dans l’union que vous réussirez, si vous n’êtes pas unis, la Côte d’Ivoire aura des problèmes et ce sera votre responsabilité. Je tiens à vous le dire, mais je vous fais confiance », a déclaré M. Ouattara.

A cet égard, dira-t-il, « nous allons faire un Conseil politique le jeudi prochain, à 17h (GMT), pour que je puisse parler au Conseil politique élargi, à d’autres organes, le Conseil des ministres, les présidents de région, les maires, les députés, les coordonnateurs régionaux pour leur expliquer les fondements de ma décision ».

Il s’agit de « dire au Rhdp (Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix), au Conseil politique élargi, que je fais confiance à mon parti et que nous allons être unis pour cette bataille parce la Côte d’Ivoire a besoin de nous », a fait savoir M. Ouattara.

« Ne pensez pas que nous serons au chômage, nous allons travailler et nous serons ici à vos côtés. Je voudrais aussi que vous sachiez que notre décision de transmettre le pouvoir à une jeune génération est une volonté commune, nous croyons à ce que nous avons dit », a poursuivi le président ivoirien.