Ultimate magazine theme for WordPress.

Cheikh Mbacké SENE reconduit au Centre international d’analyse économique.

0

Le Sénégalais Cheikh Mbacké SENE reconduit à la tête de la commission préparatoire pour la mise en place du nouveau Centre international d’analyse économique.

Aux deadlines repoussés pour des raisons liées à la pandémie du Covid, il s’en est suivie une réunion en visioconférence. La première depuis la réunion en présentiel programmée à Dakar en mars 2020 et finalement annulée.

L’occasion a été pour ladite commission de revoir son bureau provisoire et de réactualiser son calendrier. Pour avoir constaté les avancées notoires malgré le contexte sous la houlette du sénégalais Cheikh Mbacké Sène, l’assemblée a voté la reconduction de l’expert-conseil en intelligence économique et analyste économique jusqu’à la mise en place du Centre international d’analyse économique.  Plusieurs étapes devront être franchies, notamment les questions de régime, de financement, d’organisation fonctionnelle et de choix de pays devant abriter le siège.

Cheikh Mbacké Sène est, rappelons-le, chargé de la coordination de tout le processus de mise en place de ce projet porté par un think-tank indépendant composé d’un pool d’experts de sensibilité économique variée  (économistes, statisticiens, politologues, consultants en intelligence économique..).

Le comité préparatoire est composé de 29 experts de haut niveau venus de 11 pays.

Le Centre international d’analyse économique (International Center for Economic Analysis « ICEA ») dont le siège devra être établi soit en France, aux Etats Unis ou en Afrique, est un observatoire d’intelligence économique et géostratégique mondiale indépendant qui a pour but de renforcer l’information économique mondiale.

Il aide à une meilleure collecte et exploitation des données économiques internationales, émet des avis et conseille les sociétés civiles, entreprises et gouvernements dans leur orientation stratégique. Son approche : étudier et éclairer, par la confrontation des points de vue et des analyses. Ses travaux s’organisent autour de Notes qui peuvent être rendues publiques.

Le choix porté en la personne de Cheikh Mbacké Sène n’est pas fortuit. Il relève de ses compétences, de son impressionnante expérience et de ses qualités consensuelles. Ce titulaire de plusieurs diplômes respectivement en communication, intelligence économique, finances et Global Gouvernance à l’expérience peu connue des Sénégalais, a pourtant un cursus riche et diversifié.

Il a eu à servir plusieurs grands groupes internationaux et notamment dans leur déploiement et leur communication stratégique en Afrique et parmi lesquels on peut citer Airbus (Open Sky Maroc), Dupont Photovoltaic, Fujitsu, Huawei, Panasonic, Sanofi, Sanofi Pasteur, Merck, Novo Nordisk, L’Oréal, Volvo, Fagor-Brandt, Bosch, Point S, Panasonic, Procter & Gamble, Koutoubia, Carrefour, Mobalpa, LexisNexis, Sud de France Développement, Fairtrade, Pollutec…

Il est aujourd’hui conseiller technique au ministère de la jeunesse du Sénégal et chef de la cellule Communication, après avoir occupé le même poste au Ministère de l’urbanisme, du Logement et de l’hygiène publique.

laissez un commentaire