Ultimate magazine theme for WordPress.

Coaches les mieux payés de la Can : Aliou Cissé à la 8e place

0

La Can 2021 au Cameroun a officiellement débuté, ce dimanche 9 janvier. Comme l’Euro, avec un an de retard sur le calendrier initialement prévu, par la faute du Covid qui frappe le monde entier. Vingt-quatre nations s’opposent sur la ligne de départ, une seule s’imposera. Celle avec le plus de moyens financiers ? L’histoire le dira, mais il est clair que les sélectionneurs à la tête de ces équipes, n’ont pas tous les mêmes objectifs ou prérogatives de leurs fédérations.

Ceux qui justifient du salaire le plus conséquent ont, en général, le plus nécessité à gagner. Et tous n’ont pas la même mansuétude de la part de leurs dirigeants. Certains des techniciens les mieux pa­yés, à quelques semaines ou mois de la compétition, n’ont même pas passé le cap de l’année 2022. Gernot Rohr, avec le Nigeria ou Didier Six, à la tête de la Guinée, ont été remerciés avant le tournoi. L’un et l’autre était dans le Top 10 de la Can sur les salaires revendiqués, d’après les chiffres donnés par le média Afrik Mag et repris par Sportune.fr.

En tête, un sélectionneur bien connu des suiveurs du foot français, puisqu’il s’agit de «coach Vahid», qui gagne près de 78 300 euros mensuels (plus de 51 millions Cfa), pour diriger le Maroc. Carlos Quei­roz, déjà par le passé sélectionneur des Emirats arabes unis, de l’Afrique du Sud, du Portu­gal, de l’Iran et de la Colombie est désormais sur le banc de l’Egypte ; il suit Halilhodzic sur la fiche de paie et le podium des revenus les plus élevés, avec près de 49 millions CFA.

Chez les sélectionneurs lo­caux, l’Algérien Djamel Bel­madi, champion d’Afrique en titre, qui est à la 3e place, touche par mois 57 300 euros, soit plus de 37 millions Cfa. Son homologue du Sénégal, vice-champion d’Afrique, Aliou Cissé, est au 8e rang. Il émarge à plus de 15 millions Cfa (23 800 euros). Il devance son prochain adversaire de la Guinée, Kaba Diawara, qui touche 11,5 millions Cfa par mois, lit-on sur Le Quotidien.

laissez un commentaire