Coronavirus, la mafia recommence ses activités…Par Babou Bamba

Étrange, mon pays!!!!
Le Sénégal est vraiment un pays étrange. Le seul pays à ma connaissance où quand il s’agit de donner des marchés, on pense aux étrangers. Si ce n’est pas donné aux étrangers, c’est pour un proche, un sous-couvert ou un prête-nom dont la spécialité n’a rien à voir avec l’objet du marché à exécuter.
Dans ce contexte du Corona-Business, le marché du transport est donné à quelqu’un qui n’est pas un transporteur, du moins le type de transport qui consiste à convoyer de la marchandise n’est pas sa spécialité.
La preuve, un transporteur qui a gagné une partie du marché nous présente des bennes en lieu et place des semi-remorques de types plateaux nus ( spécialisé dans ce type de transport) où le riz en sac est empilé, à défaut des plateaux, il fallait au moins présenter des semi-remorques de type vrac c’est à dire des camions avec un attelage sous forme de caisse.
Étrange, ce pays l’est, quand on zappe toute une panoplie de professionnels chevronnés du métier d’importation de riz (Bocar Samba Dieye, Moustapha Tall, et tant d’autres) pour  donner la part du lion à un inconnu qui débarque de nulle part.
Dans ce secteur, on connait qui sont les véritables hommes du sérail.
Ironie du sort, ce pays est vraiment extraordinaire pour ne pas dire magique, car on met en avant des tocards, puis des outsiders pour enfin terminer loin derrière avec les favoris.
Sacré Sénégal !!!  Quand des dealers de la République ordonnent et exécutent par procuration les marchés publics.
BABOU Bamba