Ultimate magazine theme for WordPress.

Côte d’Ivoire : Les policiers refusent d’assister une fille malade…Le gouvernement en colère

0

En effet, ce mercredi 6 octobre 2021, un internaute a fait une publication dans le Groupe Police Secours pour raconter le calvaire vécu par sa petite sœur raflée par le GMI. « Je viens de vivre un cas avec le GMI, ma petite sœur a été raflée pour un problème de pièces d’identité. Elle m’a appelé pour ramener sa pièce. Je suis venu avec ses papiers.

Les policiers refusent de la libérer donc je rentre à la maison, 10 min après je reçois un appel, je reviens trouver qu’elle est évanouie dans la voiture et le Chef refuse que je la ramène à l’hôpital, sa respiration est bloquée. Je cherche à savoir si c’est normal de retenir une personne qui est sur le point de mourir en disant quelle a été raflée », a posté l’internaute.

Le gouvernement en colère

Le Commissaire du Gouvernement, Ange Kessi Kouamé, est impatient. Il attend la plainte de la victime ou la personne qui a fait une publication dans le Groupe Police Secours pour faire savoir que sa petite sœur raflée, pour défaut de pièce d’identité, par le Groupement mobile d’intervention (GMI) s’est évanouie dans la voiture (de la police) et que le chef a refusé qu’elle l’emmène à l’hôpital. Il invite les concernés à se rendre au Tribunal militaire d’Abidjan pour déposer la plainte…lire l’intégralité de l’article ici

laissez un commentaire