Ultimate magazine theme for WordPress.

Darou Khoudoss : L’OFNAC épingle un maire de Benno pour détournement

0

A travers deux dénonciations adressées à l’Office national de la lutte contre le fraude et la corruption (OFNAC), un certain Souleymane Diop avait soulevé plusieurs griefs dans la gestion du maire de Darou Khoudoss (près de Mboro, département Tivaouane),  Magor Kane, membre de la coalition au pouvoir.

Il s’agit, notamment, de l’absence de transparence dans la collecte des taxes municipales routières; l’absence de transparence dans les subventions financières allouées à la commune par les sociétés minières ; des écarts financiers relevés dans le compte administratif de l’année 2018 ; la construction illégal d’un centre commercial ; des biens immobiliers injustifiés du mis en cause.

Les investigations menées sur ce dossier ont permis d’auditionner 10 personnes. En plus des auditions, un transport a été effectué sur plusieurs sites pour constater de visu les réalisations du maire dans la commune. Au terme de l’enquête, les infractions et manquements ci-après pourraient être retenus contre le maire Magor Kane :

• faux et usage de faux en écritures publiques portant sur les comptes administratifs
(article 137 CP) ;
• détournement de deniers publics (articles 152 à 155 CP) ;
• enrichissement illicite (article 163 bis du CP) ;
• défaut d’autorisation de construire (article 68 du code de l’urbanisme) ;
• faute de gestion (article 57-2 et -9 de la loi n° 2012-23 du 27 décembre 2012 abrogeant
et remplaçant la loi organique n° 99-70 du 17 février 1999 sur la Cour des Comptes) ;
• violation du Code des Collectivités territoriales ;
• violation du Code général des Impôts ;
• violation du Code des Marchés publics ;
• violation de la loi n° 2014-09 du 20 février 2014 relative aux contrats de partenariat et de son décret d’application n° 2015-386 du 20 mars 2015.

laissez un commentaire