Ultimate magazine theme for WordPress.

Défaite à Dieuppeul : Les partisans de Sédikh Bèye parle de trahison

Le DG du Port de Dakar, candidat malheureux aux Locales à Dieuppeul
0

A Dieuppeul-Derklé, la défaite du directeur général du Port autonome de Dakar Aboubacar Sédikh Bèye reste le sujet de conversations dans les rues. Cette défaite contre Yewwi-Wallu a surpris surtout par son ampleur puisque sur 50 bureaux de vote, BBY n’a gagné qu’un seul. Des partisans du DG du Port estiment que les populations de Dieuppeul-Derklé n’ont pas rendu la monnaie de la pièce à l’homme qui a réussi à transformer sans être maire le décor de ce quartier de Dakar. Des édifices religieux au pavage, en passant par le sport, l’entreprenariat-formation-éducation, le patron du Port de Dakar s’est véritablement donné à fond pour son quartier.

Toutes les mosquées (Cité Prestation, Castor, Cheikhou O. F. Tall, Gayenne) et l’Eglise Martyrs de l’Ouganda, le pavage (mosquée Mame Abdou Dieuppeul, mosquée Liberté 5B, ruelle pharmacie Médoune Thiam, ruelle PTT, 2 ruelles Cité Marine Basse) ont bénéficié à toutes les mosquées. Le sport (terrain synthétique Bourguiba, subventions aux ASC navétanes, à l’équipe de basket DBALOC, équipements des écoles de foot, billets coupe d’Afrique), l’emploi-formation des jeunes (plus de 200 emplois créés, 63 thiak-thiak offerts, 25 bourses aux métiers portuaires, plus de 180 bourses d’études supérieures, réfection et équipement salle informatique Cem Ousmane Socé Diop…) n’ont pas été en reste. Un engagement massif qui n’a pas été sanctionné positivement par les populations de Dieuppeul-Derklé. Les partisans de Aboubacar Sédikh Bèye sont persuadés qu’il y a eu quelque part une trahison interne au sein de BBY pour empêcher le triomphe du patron du Port qui jouit d’une vraie popularité dans le quartier.

Mais Aboubacar Sédikh Bèye n’affiche pas un air d’homme abattu, selon Le Témoin. Il est resté debout et digne dans l’épreuve. « Les élections législatives ont vu les populations de Dieuppeul-Derklé s’exprimer sur leur choix en vue de la prochaine législature à l’Assemblée Nationale. Je voudrais ici les remercier, ainsi que tous qui nous ont accompagnés lors de la campagne et qui ont voté BBY. Nous sommes conscients de leur attachement et de leur engagement à tout point de vue. Néanmoins, il faut accepter que, dans une démocratie, nous pouvons gagner mais aussi perdre » a-t-il indiqué dans un post sur sa page Facebook

laissez un commentaire