Ultimate magazine theme for WordPress.

Des ministres et DG de l’APR déposent leur caution…sans le dire à Macky

0

Le parti présidentiel vole en éclat à l’approche des Locales et de la date limite des cautions à la Caisse des dépôts et consignations (CDC). Et avant cette date, les candidatures se multiplient et personne ne veut se laisser surprendre par la décision tardive du président du Parti qui ne se presse pas pour les investitures. Et pendant ce temps, les ministres et DG impatients rasent les murs de la CDC pour déposer leur caution

Le 31 octobre est la date butoir pour les dépôts de cautions pour les élections Locales. Et tous les partis s’attèlent aux investitures. La coalition Yewwi Askan Wi des Sonko, Khalifa Sall et Moustapha Sy multiplie les négociations entre les différents partis pour le choix des candidats. La grande coalition Wallu Sénégal du PDS, AJ/PADS, BOKK GIS GIS, CRD et JOTNA vient de se lancer et déjà les investitures pour les grandes villes sont ouvertes…

Mais au parti présidentiel, c’est tout le contraire. Celui qu’on nomme « LE PATRON », Macky Sall, n’ouvre pas encore les portes des investitures. Il garde le silence et fait planer le suspense. Personne à Dakar, Thiès, Ziguinchor ou Matam, ne sait encore qui sera choisi. Tous les candidats déclarés sont dans l‘expectative et naviguent vers l’incertitude. Ils multiplient les sorties et les alliances pour se rappeler au bon souvenir du PATRON, le jour des investitures…

Amadou Ba qui marche dans les rues du Plateau ne sait même pas si le Président de son parti fera de lui le candidat de l’APR à Dakar. Le ministre Abdoulaye Diouf Sarr noue des alliances avec les chefs coutumiers et des lutteurs. Mais il ne connaît pas encore le choix de Benno Bokk Yaakaar pour Dakar. Même si ces derniers comptent se plier, en militants disciplinés, à la volonté du « chef suprême » de l’APR, d’autres par contre, empruntent des méthodes pas trop républicaines

Des candidats de Benno Bokk Yaakaar se rendent directement à la Caisse de Dépôts et de consignations pour déposer directement les 15 millions de caution pour officialiser leur candidature. La preuve la plus flagrante est celle du ministre Chef de cabinet du président de la République qui s’est engagé pour la bataille de Dakar sous la bannière de « Sénégal 2035 » qui ressemble étrangement à « Horizon de 2035 » de Macky Sall. Un responsable de l’APR qui sort des rangs du parti pour se présenter sous une autre bannière et tout ceci avec…la bénédiction du « PATRON ».

Et Mame Mbaye Niang n’est pas le seul dans le parti présidentiel à franchir le pas. Ils sont plusieurs responsables de l’Alliance Pour la République à Dakar, Thiès, Mbacké, Ziguinchor et Matam à déposer leur caution sans attendre la décision du président. La majeure partie des ministres du gouvernement qui sont du Fouta ont déjà déposé leurs cautions à la CDC. Même si Birame Faye à Fatick attend sagement la décision de Macky, son adversaire a franchi le pas en déposant les 15 millions.

Le DG du port pour la mairie de Dieuppeul Derklé, le DG de l’ASEPEX pour la mairie du point E et sans oublier ce Directeur qui dirige un secteur au ministère de l’Agriculture qui est candidat à la commune de Sicap liberté…

La Rédaction de xibaaru

laissez un commentaire