Ultimate magazine theme for WordPress.

Diaraf Sow à Mamoudou Ibra Kane : « L’Etat n’est pas ton ennemi »

0

MAMOUDOU IBRA KANE OU LA VILAINE STRATÉGIE POLITICIENNE DU « MERR NGUÉMBOU »

L’honnêteté devient de plus en plus une denrée rare dans ce pays comme le prouvent les dernières sorties décevantes aux allures de « vengeance » du journaliste Mamoudou Ibra Kane. On l’a vu hier avec stupéfaction défendre hasardeusement et sans conviction un homme politique aussi malhonnête que Barthélémy Dias.

Mon cher Mamoudou, le jeu en vaut-il la chandelle ? Loukofi diarr ? Juste pour une histoire de diffusion de Coupe du monde refusée à Itv en faveur de la RTS !

« Non à la liquidation de Barthélémy Dias ! » Dis-tu ?

À qui est ce que tu t’adresses mon cher ami ?

À Barthélémy Dias lui-même qui a interjeté appel et qui s’attendait à un verdict ?

À la justice qui a toujours l’obligation de rendre justice !

Où enfin à l’Etat du Sénégal qui a l’obligation de faire appliquer les décisions prises par le Tribunal ?

En fin de compte, tu risques de virer vers le ridiculus et de rejoindre le cercle des faux journalistes véreux et encagoulés sans éthique ni déontologie.

Tu aurais pu nous épargner de ce torchon qui ne fait que grignoter votre crédibilité : les sénégalais ne sont pas dupes. Même les opposants se moquent de toi sur la toile. Louko fi diarr ?

Regardes toi dans un miroir et redeviens le brillant journaliste que tu étais.

MON CHER MAMOUDOU IBRA KANE, TU ÉTAIS UN JOURNALISTE RESPECTÉ RESTE AINSI

Oui mon cher, ne bazardes pas ta crédibilité !

Ta belle plume si respectée ne doit pas être souillée d’inepties, de bêtises et de stupidités.

Ne te trompes pas d’adversaire. L’Etat n’est pas ton ennemi.

Tu fais partie des rares journalistes de la trempe de Sada Kane restés dans la cité pour sauver les meubles.

 

Me Diaraf SOW Président de l’Alliance Démocratique pour une Afrique Émergente/Joowléene.

laissez un commentaire